Passer au contenu principal

Nestlé réduit son soutien à la culture veveysanne

La multinationale renonce à un projet avec le Festival Images et rabote son soutien au Musée Jenisch. Le fait que la Ville bloque ses projets immobiliers n’y serait pas pour rien.

Lors de la dernière édition du Festival Images, en 2016, le bâtiment de Nestlé avait servi d'écrin à une oeuvre.
Lors de la dernière édition du Festival Images, en 2016, le bâtiment de Nestlé avait servi d'écrin à une oeuvre.
Patrick Martin - A

C’est un coup de tonnerre dans un beau ciel bleu. Nestlé vient d’enterrer son projet d’espace d’art à la Ferblanterie, apprend-on sur le site du Temps. L’ancienne fabrique d’emballages devait être dédiée à la photographie contemporaine sur deux niveaux (800 m2) et accueillir les bureaux du Festival Images. La manifestation biennale, dont la prochaine édition se tiendra en septembre, doit quitter les locaux qu’elle occupe dans la gare. Elle travaillait au projet avec la multinationale depuis plus d’un an et les travaux avaient déjà débuté. Contacté, son directeur Stefano Stoll ne souhaite pas s’exprimer pour l’instant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.