Les complémentaires dans neuf communes vaudoises

PolitiqueLes résultats des votes à Aclens, Bursinel, Bussy-sur-Moudon, Crassier, Grandevent, Lutry , Missy, Perroy, Saint-Oyens sont ici

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aclens

Thierry Cornet est le nouveau municipal d’Aclens, en remplacement de la démissionnaire Françoise Wuthrich, syndique. Pour rappel, l’élection complémentaire de ce dimanche ne comptait aucun candidat inscrit. Le plâtrier-peintre de 60 ans s’est lancé au 2e tour du jour après que quatre personnes avaient obtenu des voix au premier (plus des voies éparses). Il a obtenu 40 des 57 bulletins rentrés (soit 14,9% de taux de participation, contre 28,9 au premier). Dès le 1er juillet, Sylvie Ciana, municipale depuis novembre 2017, 43 ans et secrétaire médicale, siégera en tant que syndique. K.D.M.

Bursinel

Nathalie Philipona élue à la Municipalité

La vice-présidente actuelle du Conseil général de Bursinel Nathalie Philipona, 41 ans, a remporté l'élection complémentaire de ce dimanche à Bursinel. Elle remplacera Claude Golay, démissionnaire après 18 ans de Municipalité. Avec 121 voix sur 160, elle a devancé Claude Verdon (37 voies), 66 ans, ancien représentant pour la Cave de la Côte et membre de la Commission des Finances. Le taux de participation s'est élevé à 47%. Le dicastère de l'élue n'est pas encore connu. Seule certitude, elle ne pourra présider au destin de l'accueil de jour compte tenu de sa profession d'accueillante en milieu familial. K.D.M.

Bussy-sur-Moudon

Après un premier tour loin d'être serré où Christian Gillabert a récolté 43 voix face à Lionel Duperrex qui n'en accumulait que 14, les électeurs de Bussy-sur-Moudon ont confirmé leur choix. Christian Gillabert l'emporte avec 40 voix sur 51. Il remplacera la municipale démissionnaire, Mélanie Frey. J.Bi

Crassier

Dans le combat à six pour décrocher les sièges des démissionnaires Muriel Moscato et Jean-Claude Grospierre, personne n’a obtenu la majorité absolue de 148 voix à Crassier. Alexandre Legrain, 20 ans, étudiant en lettres à Genève, fondateur du Conseil des jeunes du district de Nyon et qui vient de recevoir le Mérite citoyen de Nyon, a frôlé l’élection directe avec 143 bulletins. Alison Rochat, 55 ans, conseillère communale, suit avec 122 voix. Cédric Letailleur-Thinel (68), Wilfried Gruen (66), Patrice Morin (39) et Françoise Mossaz Deler (28) sont loin derrière. Deuxième tour agendé au 1er mars. Le délai de dépôt de liste est pour mardi midi. J.Bi

Grandevent

À Grandevent, Jonas Winckler sera remplacé par Françoise Louys-Gasser. La candidate unique remporte l’élection avec 53 voix sur 86. J.Bi

Lutry

Le libéral radical, Charles Monod, a été élu à la syndicature de Lutry avec 55% des voix face au candidat des Verts, Kilian Duggan. Le futur syndic a accumulé 1'932 voix et son concurrent 1'484. J.Bi

Missy

Anne-Michèle Enggist-Quillet, seule candidate, succède à Thierry Graf avec 113 voix sur 128. Taux de participation à 49,80%. J.Bi

Perroy

A Perroy, la liste des «anti-syndic» s’impose. Après le doute sur un éventuel recomptage, les trois sièges à repourvoir sont attribués

Tout est joué et il n’y aura pas de deuxième tour à Perroy. Trois des quatre candidats en lice ont obtenu la majorité absolue de 172 voix et donc le droit de s’asseoir dans les sièges à repourvoir, soit ceux du syndic François Roch et des municipaux Sandra Gordon et Agrippino Cardello. Ces derniers avaient démissionné pour juin 2020: ceux-ci n’avaient pas goûté les nombreuses critiques formulées sur leur gestion de la grande patinoire éphémère louée pour deux ans. Il était notamment reproché au syndic d’avoir lancé ce projet sans préavis au Conseil communal.

Renato Tondina finit devant avec 208 voix, suivi de Didier Haldimann (192) et Raphaël Guisan (187). Les deux premiers sont deux des plus farouches opposants au syndic et les trois ont fait campagne commune.

Une erreur de comptage ayant placé une première majorité absolue à 155 voix, la question d'un éventuel recours demandé par François Durafourg (154 voix) s'est posée en début d'après-midi. «On pourrait légitimement s’attendre à ce qu’il recoure en vue d’un recomptage», analysait vers 13 h Jean-Robert Probst, président du Conseil communal. Il n’en sera doublement rien puisque l’intéressé a d'abord dit ne pas songer à cette possibilité et que le nouveau décompte des voix a ensuite fait remonter la majorité absolue à 172 voix. K.D.M.

Saint-Oyens

Il n’a fallu qu’un tour pour départager Dusko Kovasevic et Raphaël Darbellay pour savoir qui remplacera Isabelle de Pierpont au 1er juillet. Le premier, 43 ans, ambulancier de métier, l’a emporté avec 123 voix sur 153, contre les 24 de son concurrent du jour, un an plus jeune et directeur de trésorerie dans une multinationale. Tous deux sont de nouveaux habitants au village et membres du Conseil général. Le taux de participation s’est élevé à 60,4%. J.Bi

Créé: 09.02.2020, 12h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.