Passer au contenu principal

«Le nombre d'étudiants en médecine reste insuffisant»

Pierre-Alexandre Bart est le nouveau directeur de l’Ecole de médecine à Lausanne. Il doit garnir les rangs, et vite.

A la tête de l’Ecole de médecine (UNIL) depuis un mois, le prof. Pierre-Alexandre Bart devra poursuivre les efforts pour augmenter les effectifs. L’objectif des 220 diplômés par an est pratiquement atteint, mais cela ne suffira pas.
A la tête de l’Ecole de médecine (UNIL) depuis un mois, le prof. Pierre-Alexandre Bart devra poursuivre les efforts pour augmenter les effectifs. L’objectif des 220 diplômés par an est pratiquement atteint, mais cela ne suffira pas.
PATRICK MARTIN

Plus de 60% des médecins de famil­le prendront leur retraite dans les dix prochaines années. Conséquence: il manquera déjà 2000 généralistes en 2020. «Il n’y a pas de temps à perdre», convient Pierre-Alexandre Bart. Le professeur a succédé le 1er août à Giorgio Zanetti à la direction académique de l’Ecole de médecine de l’UNIL. Spécialiste en médecine interne, immunologie, allergologie et infectiologie, cet homme de terrain formé à Lausanne s’investit de longue date dans l’enseignement d’une profession en plein bouleversement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.