Noms d’oiseau au PLR pour dire «non» à «No Billag»

VotationsLe Congrès du Parti libéral-radical appelle à refuser l’initiative pour supprimer la redevance radio-télé. Le débat à Payerne était tendu.

Loïc Hautier, président des Jeunes libéraux-radicaux.

Loïc Hautier, président des Jeunes libéraux-radicaux. Image: PHILIPPE MAEDER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sifflets, huées et appels au calme ont quelque peu émaillé le Congrès du Parti libéral-radical (PLR) à Payerne mercredi soir. Réuni pour prendre position sur l’initiative «No Billag» – qui veut supprimer la redevance radio et télé – le parti a finalement appelé la population à refuser ce texte.

C’est le président des Jeunes libéraux-radicaux, Loïc Hautier, qui a mis le feu aux poudres. Favorable à «No Billag», il a harangué ses collègues entrepreneurs et patrons: «Est-ce que vous pouvez compter sur une rente que vous touchez à la fin de chaque mois?» Et d’ajouter: «Nous sommes des personnes de bons milieux, pour la plupart. On est un peu dans un milieu bourgeois entre nous. Il ne faut pas oublier le peuple. Les gens de la base nous regardent. À nous de leur laisser le choix de payer.»

Clash Les cris ont fusé à ce moment. Au point qu’un congressiste anonyme se soit levé et ait hurlé: «Le père de famille que je suis répond à ce jeune puceau! Sous prétexte que mes enfants ne sont plus aux études, je ne voudrais plus payer d’impôts pour financer la formation? On va arrêter où ces conneries?» Dans la foulée, il a précisé que certains journalistes du service public portent atteinte à son anatomie masculine.

Au final, le président du parti, Frédéric Borloz, prendra la parole à la tribune: «Je regrette les petits excès dans cette salle, qui ne sont pas dans l’habitude des congrès du PLR.» Les congressistes ont refusé «No Billag» par 189 voix contre 28, et 18 abstentions. En parallèle, ils ont soutenu l’arrêté fédéral sur l’impôt fédéral direct (IFD) et la TVA. Ce dossier n’a fait l’objet d’aucun nom d’oiseau. (24 heures)

Créé: 16.11.2017, 16h11

Articles en relation

La vague «No Billag» frappe les Alémaniques

Votation fédérale du 4 mars 2018 L’initiative populaire, qui veut complètement supprimer la redevance obligatoire pour les radios-TV publiques, est très débattue outre-Sarine. Plus...

Les élus romands partent en guerre contre «No Billag»

Votation fédérale du 4 mars Des élus de tous bords, hors UDC, dénoncent le démantèlement des radios et TV publiques et privées qu’impliquerait l’initiative. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...