Passer au contenu principal

Nonnes et moines méditent dans la paix du dojo de Clarens

Le bouddhisme zen et ses longues méditations assises rythment la vie d’une poignée de pratiquants dans le canton, séduits par une discipline aussi ardue qu’apaisante.

Pratiquer zazen implique de longues séances de méditation assise dans l'immobilité la plus totale.
Pratiquer zazen implique de longues séances de méditation assise dans l'immobilité la plus totale.
Florian Cella

Le silence est aussi ouaté que la lumière qui baigne la pièce. Avec une oreille attentive, on capte encore la rumeur de la rue, les voitures qui passent et les portes qui claquent dans l’immeuble. Pourtant, ceux qui sont là paraissent hors d’atteinte. Dans un petit local à Clarens, ils sont une petite dizaine à se réunir une à trois fois par semaine pour «pratiquer zazen».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.