A Payerne, le personnel du HIB en appelle aux députés

BroyeLe personnel de l’Hôpital intercantonal poursuit son action contre le renvoi du directeur au début du mois avec une lettre aux députés des Grands Conseils.

Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le licenciement de Stéphane Duina, directeur de l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB) à Payerne, au début du mois n’en finit pas de faire des vagues.

La Commission du personnel, qui s’est tout de suite élevée contre cette décision, a adressé une lettre ouverte aux députés des Grands Conseils vaudois et fribourgeois. «Nous sollicitons votre soutien dans la résolution de cette crise qui nous dépasse», explique la commission du personnel dans cette missive, qui déplore que «les Départements de la santé publique aient choisi de ne pas s’en mêler, compte tenu de l’autonomie accordée au HIB».

Pour les députés, qui ont reçu cette lettre hier, c’est un peu tôt pour se prononcer. «J’ai juste eu le temps d’en prendre connaissance, indique par exemple Rose-Marie Rodriguez, députée PS d’Estavayer-le-Lac (FR). Une rencontre de la Commission interparlementaire est prévue lundi, nous en discuterons à ce moment-là.»

«Je pense que cette décision relève des compétences données au Conseil d’établissement», relève pour sa part Daniel Ruch, député PLR et syndic de Corcelles-le-Jorat. Les députés broyards des deux cantons annoncent qu’ils communiqueront après la séance de lundi.

La Commission du personnel affirme dans sa lettre que «l’avenir du HIB est en danger» et demande toujours la réintégration du directeur.

Créé: 26.02.2015, 18h38

Articles en relation

Stupeur à l’hôpital de la Broye après le licenciement du directeur

Payerne Patron de l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB), Stéphane Duina a été remercié. Une pétition des employés demande son retour. Plus...

Le directeur de l'Hôpital intercantonal de la Broye a été licencié

Payerne La mise à pied de Stéphane Duina est intervenue mardi. Pour l'heure, les raisons de cette décision n'ont pas été révélées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...