Pour ses 2000 ans, Avenches rêve de réunir ses habitants

CélebrationLa ville s’apprête à célébrer son anniversaire en mai prochain. Le compte à rebours sera officiellement lancé fin novembre.

Une cantine sera montée sur le site du Théâtre du Selley.

Une cantine sera montée sur le site du Théâtre du Selley. Image: OLIVIER ALLENSPACH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cité chargée d’histoire, Avenches se prépare à fêter son patrimoine plusieurs fois séculaire. La ville célébrera ses 2000 ans en 2015, et plus particulièrement lors de quatre jours de fête du 22 au 25 mai. L’occasion aussi de rassembler une population qui ne cesse de croître autour d’un événement fédérateur.

«La commune connaît ces dernières années une expansion démographique: nous sommes passés de 3'000 habitants en 2008 à 3'500 en 2011 puis à 4'000 en 2014, explique Daniel Trolliet, syndic. Nous souhaitons qu’Avenches garde sa qualité de vie de petite ville, avec son état d’esprit. Un événement rassembleur comme le jubilé pourrait contribuer à maintenir, voire développer le sentiment d’appartenance à la cité.»

Seul hic, la population d’Avenches ne semble jusqu’ici pas vraiment concernée par le jubilé, malgré une campagne d’affichage qui met en scène des habitants. Mais pas de quoi inquiéter le syndic. «Nous avons débuté relativement tôt avec les préparatifs et les gens étaient investis dans un autre événement, le Giron des Musiques broyardes. Nous allons lancer officiellement le compte à rebours de la manifestation le samedi 29 novembre, lors d’une fête sur la place de l’Eglise.» Une façon de sensibiliser la population à un peu moins de six mois de l’événement et, pourquoi pas, de recruter des bénévoles.

Le soutien des sponsors

Bonne nouvelle pour les comptes, les sponsors, nécessaires pour boucler le budget de 1'150'000 francs, sont plus prompts que les habitants à s’enthousiasmer pour cet anniversaire.

Le programme des quatre jours de fête lors du long week-end de la Pentecôte sera dévoilé prochainement. Parmi les pistes évoquées figurent joutes romaines, balades historiques, cortège ou encore marchés. Une grande cantine sera montée sur le site du théâtre romain du Selley mais la fête se déroulera aussi dans d’autres lieux de la commune.

En dehors de cette manifestation du mois de mai, des actions ponctuelles seront aussi menées pour donner une portée plus large à cet anniversaire. Baptême d’une rame CFF, peut-être aussi d’un avion, frappe d’une pièce en or de 50 francs, réalisation d’une carte postale de La Poste, etc.

Conserver le patrimoine

Coup de projecteur sur Avenches, cette célébration servira aussi le marketing économique et touristique de la Commune. «La Municipalité insiste pour que soit construit un nouveau Musée romain, poursuit le syndic. Fêter nos 2000 ans est aussi une occasion de donner une visibilité à notre patrimoine, de rappeler notre passé et de trouver des fonds pour mieux le conserver.» La portée de la manifestation pourrait même dépasser les frontières nationales. Le comité d’organisation est en pourparlers avec une ville russe du Daguestan, Derbent, qui célèbre également ses 2000 ans en 2015.

Créé: 22.10.2014, 07h20

2015 année festive

L’année prochaine, la commune d’Avenches va accueillir plusieurs manifestations en dehors de
la fête pour les 2000 ans de la cité et des traditionnels événements annuels comme les festivals d’été. Le 6 juin,
la ville va recevoir près de 1800 personnes pour l’assemblée générale annuelle de l’Union des communes vaudoises (UCV). Lors de cette journée, les autorités de tout le canton se retrouveront pour l’assemblée des délégués, puis un repas sera servi dans la cantine montée sur le site du Théâtre du Selley. Des synergies entre cette rencontre et le jubilé qui permettent de réaliser des économies d’échelle.
En septembre, c’est la municipale Roxanne Meyer-Keller qui sera à l’honneur. Elle recevra plus de 500 invités à Avenches pour célébrer son nouveau poste de présidente du Grand Conseil, comme le veut la tradition.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.