Plus de 800 musiciens au Festival des musiques populaires de Moudon

ConcertsLa manifestation moudonnoise qui fait la part belle aux musiques traditionnelles se déroulera du 6 au 8 juin.

Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Evenement rassembleur en Suisse romande, le Festival des musiques populaires de Moudon accueillera plus de 800 musiciens le week-end du 6 au 8 juin. Pour sa 11e édition, la manifestation compte une centaine de concerts gratuits et trois représentations payantes, le tout réparti sur six scènes. En plus du vaste programme de concerts en journée, la programmation gratuite des soirées se diversifie pour attirer les plus grand nombre avec des artistes de musique actuelle d’un côté, et de l’autre un bal populaire pour les amateurs de musique traditionnelle.

Du côté des concerts payants, le Festival des musiques populaires recevra vendredi 6 Le Quatuor, «grosse machine» de l’édition 2014, qui a tourne depuis plus de 30 ans avec ses brillants pastiches de standards de la chanson. Le même soir, deux ensembles vocaux, Chabada et Utopie, se produiront à l’église St-Etienne. Samedi 7, le Brass Band de Fribourg fera swinguer la salle de la Douane.

Créé: 20.05.2014, 15h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.