Affaissement de la voie CFF à la sortie d’Yverdon

TransportMardi, la ligne entre la cité thermale et Lausanne a été restreinte de nombreuses heures durant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Il y a des trains supprimés en gare d’Yverdon et une sacrée gabegie sur les quais, soupire un pendulaire qui tentait tant bien que mal de rejoindre Lausanne en train, mardi en début d’après-midi. Il y aurait un rail cassé à hauteur de la future trémie de la route de contournement.» À l’instar de beaucoup d’autres voyageurs, cet habitant de la cité thermale a dû emprunter un train de remplacement au parcours modifié. Non sans difficultés.

«D’abord, des bus sont arrivés pour embarquer les personnes laissées à quai, poursuit-il. C’est là qu’un employé des CFF nous a dit qu’un train spécial était aussi là pour nous. Mais sur la voie qui nous a été indiquée, le convoi partait en direction de Neuchâtel», raconte le voyageur, un brin échauffé. «Finalement, le bon train de remplacement est parti d’une autre voie en faisant du 2 km/h jusqu’à la plaine de l’Orbe», peste-t-il encore.

Contacté, le service de presse des CFF précise la nature du dérangement. «Il y a un affaissement de la voie juste à la sortie d’Yverdon, explique Frédéric Revaz, porte-parole. Il se situe au niveau du chantier du nouveau passage inférieur (ndlr: chantier de l’axe principal d’agglomération).»

Conséquences, les personnes qui souhaitaient emprunter l’IC5, le train reliant directement Yverdon à Lausanne, sont détournées par Berne. Par ailleurs, pour desservir les arrêts régionaux, des bus de remplacement ont été mobilisés. «Les perturbations ont commencé mardi matin, vers 9 h 40», indique Frédéric Revaz. Elles se sont poursuivies en soirée.

Créé: 23.07.2019, 15h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.