Braquage spectaculaire à la Migros de Sainte-Croix

Nord vaudoisUn brigandage a eu lieu jeudi soir dans le supermarché au centre de Sainte-Croix. Deux malfrats ont profité du départ des employés pour se faire remettre le contenu du coffre. Les suspects courent toujours.

La Migros du centre de Sainte-Croix a été le cadre d'un braquage jeudi soir. Deux hommes armés et cagoulés ont profité de la sortie du personnel pour se faire conduire au coffre de l'établissement. Les quatre employés sont sous le choc, et les voleurs en fuite.

La Migros du centre de Sainte-Croix a été le cadre d'un braquage jeudi soir. Deux hommes armés et cagoulés ont profité de la sortie du personnel pour se faire conduire au coffre de l'établissement. Les quatre employés sont sous le choc, et les voleurs en fuite. Image: Antoine Hürlimann

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vendredi après-midi, le supermarché de Sainte-Croix est bondé comme si de rien n’était. Difficile d’imaginer qu’il y a quelques heures à peine, quatre employés étaient menacés par des criminels armés. Jeudi en début de soirée, deux malfrats encagoulés et armés respectivement d’un couteau et d’une arme de poing se sont introduits dans la Migros de Sainte-Croix par l’arrière du bâtiment, avant de se faire remettre le contenu de son coffre-fort. Un important dispositif policier a été mis en place jusque tard dans la soirée, sans réussir pour autant à mettre la main sur les auteurs. La police a lancé un appel à témoin et diffusé leur signalement.

«Le magasin était déjà fermé depuis un moment, raconte justement un proche des victimes. Les deux braqueurs ont profité que les employés sortent du bâtiment à la fin de leur journée de travail pour s’introduire dans la Migros.» La suite est digne d’un film policier. «Une fois à l’intérieur, les braqueurs ont conduit un des responsables du magasin en le menaçant à la salle des coffres pour qu’il leur remette l’argent», raconte une autre proche des victimes. «Tout s’est déroulé assez rapidement», assure-t-elle, encore sous le coup de l’émotion. Bilan: aucun des quatre employés n’est physiquement blessé, mais tous sont choqués. Ils ont été pris en charge par une cellule de soutien du géant orange.

Dans la file des caisses de la Migros, le tapis de course continue de tourner et de se remplir. Mais l’événement est sur toutes les lèvres. «C’est impensable qu’une telle histoire arrive ici», s’exclame une retraitée. Un jeune homme en tenue de sport paraît moins ému. «Au contraire, avec tous les cas sociaux qu’on a ici, cela ne m’étonne pas.»

Le montant du vol n’a pas été communiqué. La police cantonale recherche tout élément utile à l’enquête, confiée aux inspecteurs du Nord vaudois. Toute personne ayant des informations est priée de contacter le 021/333 53 00 ou de s’annoncer au poste de police le plus proche. (24 heures)

Créé: 31.03.2017, 19h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...