La douane de Vallorbe va faire peau neuve

Nord vaudoisLe pavillon central des douanes de Vallorbe sera refait à neuf. Il disposera de deux espaces distincts de contrôle et de service.

La douane de Vallorbe va bientôt être reconstruite.

La douane de Vallorbe va bientôt être reconstruite. Image: OLIVIER ALLENSPACH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’aubette des douanes de Vallorbe manque de place. La trentaine de collaborateurs du pavillon central verra donc son espace s’agrandir. Mis à l’enquête publique pour «transformation et agrandissement», le bâtiment sera bientôt rasé pour être complètement reconstruit aux normes. Deux autres projets sont en cours: un nouveau quai de vérification et la création d’une nouvelle cellule.

La douane, qui administre à la fois les fonctions de contrôle et de service, souhaite grâce à la réfection de ses locaux assurer la confidentialité des usagers. «Aujourd’hui, tout est regroupé dans le même espace, explique Claude Guélat, commandant adjoint de la région des gardes-frontière V. Il y a une réelle volonté de séparer la zone où on vend les vignettes, par exemple, de la zone où on contrôle les gens afin de respecter leur vie privée.» Une extension du site n’est toutefois pas prévue. Coincée entre les voies de circulation qui passent des deux côtés, la douane ne peut qu’être adaptée sur une vingtaine de mètres carrés. Par ailleurs, ce chantier permettra la mise en place d’un ralentisseur de type dos-d’âne sur la chaussée.

Situé sur un axe très fréquenté, le poste ne sera pas abandonné pendant la durée des travaux. Les gardes-frontière ont prévu de s’adapter et d’assurer leur permanence vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ils occuperont un container jusqu’à la fin de l’année 2015, date à laquelle les travaux devraient être terminés. Le coût du projet n’a pas été communiqué. (nxp)

Créé: 09.02.2015, 16h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 août.
(Image: Bénédicte? ) Plus...