La gare de Chez-le-Maître va disparaître

Vallée de JouxCréée en même temps que la ligne Le Pont - Le Brassus en 1899, la halte ne sera plus desservie dès le 14 décembre.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Halte historique de la petite ligne ferroviaire qui relie Le Pont au Brassus depuis 1899, la gare de Chez-le-Maître, au Sentier, sera rayée de la carte au moment de l’introduction du nouvel horaire des transports publics, le 14 décembre. Elle était en sursis depuis une quinzaine d’années.

«Elle devait fermer en 1999 quand nous avons créé, à 200 mètres de là, la halte de Vers-chez-le-Maître Ecole qui dessert l’Ecole technique de la vallée de Joux», explique Daniel Reymond, directeur de Travys, la société qui exploite la ligne combière. L’annonce avait entraîné une levée de boucliers et un délai accordé par l’Office fédéral des transports demandant que le cas soit réglé… dans les meilleurs délais.

«Aujourd’hui, il y a seulement entre cinq et dix voyageurs qui l’utilisent chaque jour, explique le directeur. De plus, les quais sont inadaptables pour les personnes à mobilité réduite, alors qu’ils devraient être mis en conformité pour 2023 au plus tard.»

Les raisons avancées sont compréhensibles. Mais pas forcément partagées par l'ensemble des habitants du chemin du Levant, où se trouve la gare. «Cette halte est bien pratique pour les personnes âgées que je vois souvent rentrer avec leurs sacs à commission», estime ainsi Rui Pedro. (24 heures)

Créé: 25.11.2013, 17h25

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...