La rue des Remparts d'Yverdon retrouve de l'animation

AnimationLe bar 1400 devrait rouvrir ses portes incessamment, le patron du Kings Bar met à l'enquête une petite disco.

Rouvert il y a pile un an, le Kings Bar pourrait accueillir une petite disco au sous-sol.

Rouvert il y a pile un an, le Kings Bar pourrait accueillir une petite disco au sous-sol. Image: FRÉDÉRIC RAVUSSIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Longtemps artère très animée le soir à Yverdon, la rue des Remparts a connu une période de vaches maigres, dont elle semble se sortir peu à peu. Triple bonne nouvelle pour les noctambules yverdonnois, qui ne croulent pas sous les propositions lorsqu’il s’agit de sortir se divertir: une petite disco a été mise à l’enquête, Le Club pourrait ne plus éteindre définitivement sa sono, alors que le bar 1400, fermé depuis de longs mois, est sur le point de rouvrir.

Totalement transformé il y a pile un an, le Kings Bar pourrait bientôt voir double, en quelque sorte. Son patron entend installer une disco dans le sous-sol de l’immeuble. «Que les gens se rassurent, il ne s’agit pas d’une grande discothèque, plutôt d’un caveau d’une capacité d’une soixantaine de places. Mais, pour pouvoir bénéficier d’une ouverture jusqu’à 4 h du matin, il faut disposer d’une patente de disco», explique Ilir Fikaj. Son idée serait d’ouvrir cet établissement public du mercredi au samedi, dès 23 h. Si le projet passe la rampe de la mise à l’enquête – qui court jusqu’au 3 juillet –, d’importants travaux seront à entreprendre. «Je n’envisage pas de pouvoir ouvrir avant l’automne», reconnaît-il.

Réouverture ces prochains jours

A l’autre bout de la rue, le 1400 s’apprête à revivre, après une succession d’ouvertures et de fermetures. Ce printemps, son nouveau patron a du reste mis à l’enquête une terrasse d’une quarantaine de places, le long de la promenade Auguste-Fallet. Un projet qui n’a soulevé aucune opposition. Quant au bar proprement dit, il l’a rafraîchi, repeint, afin de lui offrir un nouveau départ. «Les travaux sont terminés, on est prêt. On a reçu l’autorisation de la police cantonale du commerce cet après-midi (ndlr: jeudi). On n’attend plus que le visa de la Commune. Il est possible qu’on rouvre les portes du 1400 ce week-end ou en début de semaine prochaine», affirme Feriz Imeri.

Enfin, juste à côté, le Club ne semble plus destiné à fermer définitivement ses portes, comme l’avait laissé entendre son patron il y a quelques mois. «Notre projet immobilier existe toujours, mais il a été freiné parce que l’immeuble est classé. Le Canton demande de modifier la volumétrie des studios prévus dans les étages. Nous avons revu notre copie, mais je n’ai pas envie de louer des cages à lapins», souligne Jean-Marie Bercoli. Et si les modifications n’étaient pas suffisantes aux yeux de l’Etat? «Le Club pourrait rester ouvert», conclut celui qui en a repris les rênes en 2009. (24 heures)

Créé: 24.06.2016, 10h36

Articles en relation

Yverdon-les-Bains devient Yverdon-le-Lac

Manifestation La Fête Eau-Lac débute ce vendredi avec un programme toujours plus riche. Plus...

Les touristes sont toujours plus nombreux à séjourner à Yverdon

Hôtellerie En 2015, le Nord vaudois est la région du Canton enregistrant la plus forte hausse de nuitées. L’ouverture de l’Hôtel de la Source explique en partie ce bon résultat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.