La saga d'une stèle mérovingienne

PatrimoineLa croix de Saint-Martin est la plus ancienne croix connue du canton de Vaud. Réclamée depuis des années par les communes du Nord vaudois, elle sera exposée à Chêne-Pâquier.

Découverte au pied de la tour de Saint-Martin, haut lieu du patrimoine vaudois, cette stèle mérovingienne est rarissime. Elle a été définitivement rendue à la commune l'an dernier et vient de trouver un lieu d'exposition.

Découverte au pied de la tour de Saint-Martin, haut lieu du patrimoine vaudois, cette stèle mérovingienne est rarissime. Elle a été définitivement rendue à la commune l'an dernier et vient de trouver un lieu d'exposition. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Canton a annoncé mercredi avoir trouvé une solution durable pour l’exposition au public de la stèle mérovingienne de la Tour Saint-Martin. Les communes de Molondin et Chêne-Pâquier s’étaient alliées pour réclamer le retour de cette dalle funéraire du VIe ou VIIe siècle, découverte en 1821. Autrefois installée à l’intérieur de la fameuse tour, dégradée par les intempéries, cette rare stèle, qui figure la plus ancienne croix connue du canton, avait été enlevée en 1993 pour être exposée à Lausanne, puis mise en dépôt.

Elle sera désormais visible pour tout un chacun à la maison de paroisse de Chêne-Pâquier, derrière une vitre donnant sur l’extérieur. Elus locaux et fonctionnaires se disent satisfaits de cette solution. Il avait été envisagé un temps de l'exposer dans l'église de Chêne-Pâquier, également haut lieu du patrimoine vaudois, ce qui n'a pas été fait faute de place adéquate, selon le Canton. La Commune de Molondin s'est dit pour sa part très heureuse de voir cette stèle à forte valeur symbolique et historique revenir s'installer définitivement dans la région.

Pour rappel, cette pierre d’achoppement avait été retournée aux Communes en décembre 2014 par le conseiller d’Etat Pascal Broulis, en même temps qu’il annonçait des travaux pour sécuriser la tour Saint-Martin, fermée depuis 2013 pour raison de sécurité. (24 heures)

Créé: 12.05.2016, 09h45

Cette stèle datant du VIe ou du VIIe de notre ère figure la plus ancienne croix connue du canton de Vaud. Des dépôts de l'Etat, elle passera à la maison de paroisse de Chêne-Pâquier où elle sera visible. A la plus grande satisfaction des communes concernées. (Image: BIC)

Articles en relation

La tour Saint-Martin rouvre ses portes

Molondin Fermé par le Canton en 2013, l’édifice médiéval a été sécurisé. Une inauguration est mise sur pied samedi prochain par l’association qui s’est battue pour sa réouverture au public. Plus...

A Molondin, la tour Saint-Martin va être rendue au public

Nord vaudois Le Canton profite de la restitution d’une stèle sculptée du VIe siècle à la Commune pour annoncer les travaux de sécurisation de ce monument classé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...