La toile de l'Hôtel de Ville s'est effacée

Yverdon-les-BainsL'oeuvre réalisée par Mine Vander enveloppait l'édifice depuis le début de sa rénovation, ce printemps. Elle a été décrochée ce mardi après-midi.

La toile a été décrochée en début d'après-midi.

La toile a été décrochée en début d'après-midi. Image: FR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’heure est au décrochage à Yverdon. Quelques jours après l’araignée, symbole de Spiderman, qui surplombait la place Pestalozzi et le mobile métallique suspendu au-dessus de la place des Droits de l’Homme depuis des mois, c’est au tour de la toile dans laquelle l’Hôtel de Ville était drapé de tirer sa révérence.

Conçue par Mine Vander, cette bâche illustrée de 734 mètres carrés recouvrait depuis ce printemps l’échafaudage monté pour la restauration de l’édifice historique érigée au XVIIIe siècle sur la place Pestalozzi.

Ces travaux touchant à leur fin, la toile a été décrochée ce mardi en début d'après-midi. Propriété de la Ville, elle ne disparaîtra pourtant pas totalement. La Commune cherche en effet une manière de la recycler, après l'avoir découpée. L'affaire n'est cependant pas encore dans le sac. Si l'idée de la transformer en transats a semble-t-il été abandonnée pour des questions de coûts, elle pourrait en effet renaître sous forme de sacoches ou autres cabas. (24 heures)

Créé: 18.11.2014, 15h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.