Les 44 trains ICN seront modernisés à Yverdon

TransportsLes CFF ont confié à leurs ateliers nord-vaudois ce qui est la plus importante modernisation de matériel roulant de leur histoire. Un programme à 400 millions.

Du pain sur la planche pour les ateliers yverdonnois.

Du pain sur la planche pour les ateliers yverdonnois. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Et dire qu’au début du siècle, leur existence était fortement menacée. Aujourd’hui, c’est au contraire leur futur que les CFF confient aux ateliers qu’ils possèdent à Yverdon. Ce vendredi, l'ex-régie fédérale a en effet annoncé qu’elle confiait aux 110 collaborateurs de ce site la modernisation complète de la totalité de sa flotte d’ICN.

Mis en service entre 1999 et 2005, ces 44 InterCity pendulaires affichent chacun 6 millions de kilomètres au compteur. Ils ont ainsi atteint la moitié de leur cycle de vie. À Yverdon, ils seront soumis à une révision complète dont le coût est estimé à plus de 400 millions de francs. Ce qui en fait tout simplement le plus important programme de modernisation de l’histoire du trafic grandes lignes des CFF.

Amélioration du confort et du design

Dans les faits, ce vaste chantier prévoit d’améliorer le confort des passagers, tant pour ce qui est du design intérieur des voitures que de la réception mobile ou du système d’information à la clientèle. L’habitacle s’en trouvera donc grandement revalorisé, des simples banquettes au restaurant, en passant par l’espace familles qui sera réaménagé. Pour que l’opération soit conduite dans des conditions optimales, les trains à caisses inclinables seront intégralement vidés, puis ré-assemblés. Les premiers ICN new-look devraient en principe reprendre le rail vers la fin 2022. Porte-parole des CFF, Jean-Philippe Schmidt précise encore que le site yverdonnois fera l’objet d’une extension pour mener à bien ce projet.

Une discussion a eu lieu à ce propos entre les autorités locales et les responsables des ateliers pour que ce projet soit complémentaire avec le quartier voisin de Gare-Lac. «Mais nous sommes surtout extrêmement satisfaits de constater que les CFF considèrent Yverdon comme une pièce majeure de leur développement», souligne le syndic Jean-Daniel Carrard.

Créé: 21.02.2020, 20h38

Articles en relation

Le Goldenpass Express sera sobre et élégant

Chemin de fer Les rames seront livrées dès mai. Très attendu, le train qui reliera Montreux à Interlaken est réalisé sur-mesure. Plus...

«Impossible, parfois, de monter dans le train en chaise roulante»

Handicap Un Pulliéran rencontre des difficultés dans deux gares pourtant censées être aux normes. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.