Moudon veut totalement revoir son centre-ville et le secteur de la gare

UrbanismeUn crédit d’étude pour la gare et un autre de planification pour le centre-ville ont été adoptés. À la clé, de lourds investissements.

La planification du réaménagement de la rue du temple, au centre-ville de Moudon, est désormais lancée.

La planification du réaménagement de la rue du temple, au centre-ville de Moudon, est désormais lancée. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Là, on s’engage pour plusieurs millions de francs.» Craignant pour l’équilibre des finances moudonnoises, le conseiller communal Charles Charvet a incité ses pairs à refuser les dépenses demandées par l’Exécutif, mardi soir. Mais finalement, tant le crédit pour la planification du réaménagement du centre-ville (183 000 fr.) que celui pour l’étude sur l’aménagement de la place de la Gare (103 000 fr.) ont passé la rampe. Moudon peut ainsi aller de l’avant dans le développement de son centre.

«Ces deux préavis sont liés à l’étude pour la stratégie communale en matière de stationnement, qui a été validée lors de la précédente séance. C’est un puzzle qui ne sera pas simple à coordonner», explique la syndique, Carole Pico. En mai 2016, une étude de l’architecte Olivier de Perrot avait montré que le bourg se porterait mieux, notamment au niveau du commerce, en limitant le flux des voitures au profit des piétons. Cela sans toutefois éliminer totalement le trafic, le centre-ville ayant besoin d’animation et de passage pour vivre.

Désormais, la planification de ce chantier est donc lancée en trois phases. Tout d’abord, le tronçon rectiligne du carrefour Saint-Michel à l’Hôtel de Ville passant devant les écoles, puis un secteur central autour de l’église Saint-Etienne. «Pour cette zone, des fouilles devront être entreprises pour remplacer certaines conduites et procéder à la mise en séparatif», a commenté Kurt Lehmann, rapporteur de la commission. Enfin, la rénovation du pont Saint-Éloi fera l’objet d’un préavis ultérieur. Trottoirs, luminaires, pistes cyclables ou parking feront partie du chantier. Autant dire que les 3,6 millions de francs estimés au plan des investissements jusqu’en 2020 ne devraient pas suffire.

Circulation difficile

Dans le même temps, la Commune doit se pencher sur l’interface de la gare, pour laquelle 2,9 millions de francs de travaux sont estimés jusqu’en 2022. En effet, à l’horizon 2020, les CFF entendent réaménager la gare, notamment avec le rehaussement des quais. La Municipalité souhaite en profiter pour réaliser divers chantiers en coordination, pour y améliorer la fluidité du trafic. Mais dans le même temps, la suppression de places de parking en ville risque d’amener encore plus de véhicules dans ce secteur, alourdissant le problème. «Aux heures de pointe, des files de véhicules se forment à la hauteur du passage à niveau, bloquant toute la circulation, relève l’Exécutif dans son préavis. Et le problème va s’aggraver avec le doublement de la cadence des trains, soit quatre fermetures des barrières par heure.»

Diverses adaptations sont déjà imaginées à court terme, comme une ouverture directe du parking de la Migros sur l’avenue de Préville, permettant ainsi aux voitures d’éviter le passage à niveau. Pour les bus, la réouverture du pont Saint-Michel est à l’étude. Enfin, un peu plus loin, l’aménagement d’une entrée sur la RC 601, depuis la route vers Ursy, aurait aussi pour conséquence de diminuer le trafic en ville. (24 heures)

Créé: 06.12.2017, 17h29

Articles en relation

Et si Moudon mettait le piéton au centre de ses préoccupations?

Broye Pour «revivifier» le coeur du bourg, une étude propose d’y limiter le flux des voitures au profit des piétons Plus...

Moudon prend au sérieux le blues des commerçants

Sinistrose Le petit commerce s’essouffle dans le bourg broyard. La Commune cherche un remède pour guérir le centre-ville de son apathie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Johnny monument national. (Paru le 9 décembre)
(Image: Vallott) Plus...