Ultime étape avant la mise à l’enquête du parking de la place d’Armes

Yverdon-les-BainsLa Ville doit transformer en parcelles communales le domaine public qui ceint la zone.

Si cette dernière étape passe la rampe, le projet de parking souterrain devra être mis à l'enquête dans un délai de six mois.

Si cette dernière étape passe la rampe, le projet de parking souterrain devra être mis à l'enquête dans un délai de six mois. Image: JEAN-PAUL GUINNARD - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des dizaines de voitures «recouvrent» encore la place d’Armes d’Yverdon. Depuis des années, les autorités promettent de les enterrer dans un parking souterrain de 1000 places. Ce projet à 70 millions passera bientôt au révélateur de la mise à l’enquête. Le dernier obstacle à l’entrée en vigueur du contrat passé entre la Ville et Parking Place d’Armes SA se dresse dès aujour­d’hui. La Municipalité met en effet à l’enquête jusqu’au 14 août la désaffectation des sept zones de domaine public qui ceignent la place d’Armes et leur transformation en parcelles communales.

«Pour que la SA puisse aller de l’avant, nous devons établir un droit distinct et permanent (DDP). Mais il est juridiquement impossible de créer un DDP sur un domaine public. Or, contrairement au centre du périmètre qui est un bien communal, toute la zone qui l’entoure est en domaine public», explique Jean-Jacques Jobin, collaborateur du Service des bâtiments. L’ensemble du périmètre qui entoure la place d’Armes est concerné. Jusqu’au bord de la place Pestalozzi ou à l’entrée du P+R des Ateliers CFF, sur le quai de l’Ancienne-Douane.

«Les accès et la dimension exacte du parking ne sont pas encore connus précisément. Nous avons donc pris en considération tout le périmètre. Tout ne sera pas forcément touché, mais il s’agit d’éviter d’avoir à faire des retouches dans un second temps», reprend Jean-Jacques Jobin. Après cette étape, la société aura six mois pour déposer son projet.

Créé: 16.07.2019, 07h33

Articles en relation

Le référendum sur la place d'Armes n'aura pas lieu à Yverdon

Nord vaudois Le comité qui s'opposait au projet de parking souterrain au cœur de la ville a échoué à récolter les signatures nécessaires à un scrutin. Ce projet de 1000 places peut aller de l'avant. Plus...

Le référendum contre la place d’Armes a été validé

Yverdon-les-Bains Le collectif de citoyens a corrigé dans le délai imparti sa demande. Il a jusqu’au 9 mai pour récolter 3019 signatures. Plus...

Comment Yverdon a choisi de lancer sa Riponne du XXIe siècle

Nord vaudois Le Conseil communal a accepté d’enfouir les voitures et de métamorphoser le centre, cinquante ans après Lausanne. Plus...

Le Conseil d'Yverdon dit oui au parking souterrain de la place d'Armes

Urbanisme Vote historique. Les élus acceptent le parking souterrain de la place d'Armes, un projet qui doit métamorphoser le centre de la deuxième ville du canton. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...