Un train interrompt son trajet en raison de fêtards

Yverdon-les-BainsA l'aube ce mercredi, un Intercity circulant entre Bienne et Lausanne a dû s'arrêter en garde d'Yverdon-les-Bains, en raison d'une centaine d'individus agités.

20 à 30 policiers sont intervenus pour encadrer les fêtards et organiser leur retour sur Lausanne.

20 à 30 policiers sont intervenus pour encadrer les fêtards et organiser leur retour sur Lausanne. Image: Jean-Paul Guinnard -A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A Nouvel-An, l'alcool coule à flot et peut parfois entraîner des comportements inadéquats. Mercredi à l'aube, 150 à 200 fêtards «excités», ont forcé un Intercity, parti aux environs de 5 heures de Bienne et circulant en direction de Lausanne, à stopper son trajet en gare d'Yverdon, rapporte Eric Flaction, commissaire adjoint de la police cantonale vaudoise et répondant presse, confirmant une information de la RTS. Avertie vers 6h15, la police cantonale vaudoise a choisi de débarquer les noctambules, montés dans le train à Neuchâtel, ainsi que les autres passagers.

«Dès l'arrivée de la police, les fêtards se sont rapidement calmés. Il n'y a pas eu d'interpellation et nous n'avons reçu aucune plainte. Mais dans ce genre de cas, il est préférable de prévenir tout débordement», remarque Eric Flaction qui souligne le caractère exceptionnel de ce type de mesure. Le retour des passagers dans l'Intercity suivant s'est déroulé dans le calme. Encadrés par 20 à 30 policiers, les noceurs n'ont causé aucun trouble ni dégât et se sont dispersés dès leur arrivée à la gare de Lausanne. (24 heures)

Créé: 01.01.2014, 15h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...