Une Grenette flambant neuve rouvre ses portes

RestaurationAvec plus d’un mois de retard, les rénovations du restaurant yverdonnois sont terminées. Les clients sont revenus nombreux.

Les habitués n’auront aucune peine à reconnaître leur restaurant.

Les habitués n’auront aucune peine à reconnaître leur restaurant. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La réouverture de La Grenette était attendue. Fermé depuis février, le restaurant devait accueillir à nouveau ses clients dès le mois de juillet. Mais une cuisine livrée hors délai a retardé l’ouverture de l’établissement situé dans l’immeuble contigu à l’Hôtel de Ville d’Yverdon de plus d’un mois. Depuis une dizaine de jours, les impatients peuvent enfin jubiler.

Sur place, mardi dernier, à midi, les clients étaient nombreux. Au point que le restaurant semble ne jamais avoir fermé ses portes. «Les rénovations changent la donne, dit en souriant Barbara Schmocker, associée de Jacques Jannet, à la tête de La Grenette depuis dix ans. La cuisine est au moins trois fois plus grande qu’avant. Je ne vous cache pas que c’était sport.» Un nouveau plafond au revêtement antibruit avec des lampes intégrées a aussi fait son apparition. «On gagne en confort, poursuit la restauratrice. Quand il y avait du brouhaha, cela résonnait beaucoup. C’est vraiment plus agréable maintenant!» Du côté des fourneaux, un autre changement important est à relever. Avec le souhait de toujours remettre son travail en question, le restaurant a renouvelé une partie de ses équipes. «M. Jannet est désormais secondé par Fabien Gehri, un jeune Yverdonnois prometteur», annonce Barbara Schmocker.

Il y a dix jours, lors de la réouverture officielle, l’équipe du restaurant de la rue du Four était sous pression. «Mais tout s’est finalement bien passé, assure la restauratrice. Il a fallu prendre ses marques, gérer les livraisons, remplir les frigos… Les employés ont transpiré, poursuit-elle dans un éclat de rire. On est super-heureux.»

Si les rénovations ne sont pas négligeables, les habitués n’auront aucune peine à reconnaître leur restaurant. «C’était important pour nous de conserver le cachet de La Grenette qui est dans un bâtiment historique (déjà présent sur les cadastres de 1727, cette ancienne propriété de la famille Corday est recensée en note 3 par les Monuments historiques), confie Barbara Schmocker. Le neuf ne devait pas venir chasser l’ancien. Et nous trouvons que c’est très réussi.»

Créé: 30.08.2018, 14h21

Le Café des Sports va fermer

Véritable institution de la rue du Milieu à Yverdon, le Café des Sports va disparaître à la fin du printemps prochain, annonce le quotidien «La Région Nord vaudois». En effet, l’immeuble qui accueille les locaux dédiés depuis plusieurs années à la cuisine chinoise va subir une rénovation en profondeur. «Les volumes du premier étage, occupés par le restaurant et les cuisines, abriteront un appartement. Un autre logement sera aménagé dans les combles», explique notre confrère. Le projet de transformation, pensé par Dolci Architectes à Yverdon-les-Bains, fait l’objet d’une enquête publique. Les travaux concernent principalement l’intérieur de la construction. Car la façade, typique du centre-ville de la cité thermale, comporte de belles ouvertures, avec des encadrements en calcaire de Hauterive. Du sol jusqu’au premier étage, la façade est aussi richement ornée de cette pierre sculptée. L’immeuble figure à l’inventaire avec la note 2. Le local à affectation commerciale, situé dans la partie droite de l’immeuble au rez-de-chaussée, sera pour sa part conservé et étendu.

Articles en relation

Agrandir et rénover la Grenette, un vrai casse-tête

Yverdon L’immeuble contigu à l’Hôtel de Ville s’affaisse, le projet de réfection a pris du retard. Travaux prévus à l'automne 2017. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.