Vaud et Fribourg au chevet de l’Hôpital de la Broye

SantéFace aux difficultés de l’établissement, les deux Cantons lancent une démarche d’analyse desagouvernance.

Le Département de la santé et de l’action sociale vaudois et la Direction de la santé et des affaires sociales fribourgeoise ont décidé de mener une analyse de fond conjointe sur la gouvernance de l’HIB.

Le Département de la santé et de l’action sociale vaudois et la Direction de la santé et des affaires sociales fribourgeoise ont décidé de mener une analyse de fond conjointe sur la gouvernance de l’HIB. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les dirigeants de l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB) auraient certainement souhaité terminer de meilleure manière l’année des célébrations du 20e anniversaire du premier établissement du genre (intercantonal) de Suisse. Secoué par plusieurs départs de cadres durant l’année, l’HIB sera ausculté par les deux Cantons de Vaud et de Fribourg, ont-ils annoncé mardi. «Nous avons demandé de l’aide, après avoir décidé du départ du directeur général, Laurent Exquis, dès la fin du mois de novembre», explique Charly Haenni, président du Conseil d’établissement.

«La situation actuelle de l’HIB mérite qu’on s’en préoccupe, pour rétablir un climat serein, tant pour les quelque 800 collaborateurs que pour les patients», détaille Rebecca Ruiz, conseillère d’État vaudoise en charge du Département de la santé et de l’action sociale (DSAS). Avec sa collègue fribourgeoise Anne-Claude Demierre, elle aussi patronne du DSAS, elle annonce une analyse de fond conjointe sur la gouvernance de l’HIB.

Alors que trois membres de la direction ont quitté, de gré ou de force, leur poste durant l’année, le directeur général est libéré de ses fonctions. Son départ était annoncé, dans un premier temps, pour fin mars 2020. Et les codirecteurs médicaux ont aussi décidé de lâcher ce mandat, révélait «24 heures» le 29 novembre. Pour assurer l’opérationnel, une direction ad interim sera prochainement nommée. «L’idéal, ce serait un ancien directeur d’hôpital, qui puisse être fonctionnel directement», glisse Charly Haenni. Comme Pierre-François Leyvraz, qui quitte la direction du CHUV à la fin de l’année? «Il n’a pas été contacté, mais c’est ce genre de personnalité que l’on recherche», répond le président. «Une liste est en préparation. Le Conseil d’établissement doit ensuite nous soumettre un nom», ajoute Rebecca Ruiz.

Lourd déficit prévu

En attendant le futur directeur général, l’intérimaire devra affronter une situation qualifiée de «tendue» par Anne-Claude Demierre, tant au niveau de l’organisationnel, du médical que des finances. L’HIB reste ainsi sur trois exercices déficitaires (de 191000 à 955000 francs de pertes sur 100millions) et les comptes 2019 s’annoncent encore pires. Selon nos informations, la perte devrait tourner autour des 2,3 millions, alors que le budget prévoyait moins de 1million.

«Un mandat sera rapidement confié à des experts externes afin d’identifier les difficultés rencontrées et permettre à l’institution de rétablir les bases nécessaires à un climat de travail serein», stipule le communiqué des cantons. Des recommandations et des solutions concrètes devraient aboutir pour le premier trimestre de l’année prochaine. Au passage, les DSAS réitèrent leur confiance aux quelque 800 collaborateurs de l’HIB.

De son côté, l’hôpital a présenté les nouvelles organisations de la direction générale et de la direction médicale pour les six prochains mois.

Créé: 03.12.2019, 16h03

Articles en relation

Le directeur de l’hôpital suit ses collègues et s’en va

Santé L’annonce du départ de Laurent Exquis de la direction générale du HIB suit celle de trois autres chefs. Plus...

Deux nouveaux cadres de l'HIB lâchent leur mandat

Santé Codirecteurs médicaux de l’Hôpital intercantonal de la Broye, Olivier Caramello et Charly Bulliard abandonnent ce rôle, mais resteront employés. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.