Vingt-trois caravanes de gitans parquées à Y-Parc

Yverdon-les-BainsArrivés depuis Milvignes (NE) via Bavois, les gens du voyage ont négocié avec les autorités. Ils quitteront les lieux dimanche.

Les 23 caravanes seront à Y-Parc jusqu'à dimanche.

Les 23 caravanes seront à Y-Parc jusqu'à dimanche. Image: FRÉDÉRIC RAVUSSIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vingt-trois caravanes blanches se sont installées, mercredi en début de soirée aux portes d’Y-Parc, côté plaine de l’Orbe. Il s’agit de Gitans dont les véhicules sont immatriculés en France, précédemment stationnés à Milvignes près de Colombier (NE). Dans un premier temps, les gens du voyage s’étaient arrêtés à Bavois, où la police cantonale leur a fait comprendre qu’ils ne pouvaient rester à cet endroit où ils obstruaient le passage.

De leur propre chef, ils ont alors fait route vers Yverdon, où ils stationnent pour l’instant. «Ils souhaitaient rester ici jusqu’au 13 mai, mais ils se sont finalement engagés à partir dimanche en fin de journée», relève la municipale Valérie Jaggi, qui a négocié cette solution hier matin avec eux et le commandant de Police Nord Vaudois. Sur place, ils avaient déplacé sans autorisation des gros cailloux pour pouvoir s’installer, qu’ils ont promis de remettre en place quand ils reprendront la route, en principe pour Rennaz, où l’unique place de stationnement officielle du canton sera libre. (24 heures)

Créé: 28.04.2016, 21h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...