Passer au contenu principal

Des actes de vandalisme font casquer les voyageurs

Travys réduit les heures d’ouverture des salles d’attente de sa ligne ferroviaire combière. Et a déposé des plaintes.

La gare du Lieu est impactée.
La gare du Lieu est impactée.
Jean-Paul Guinnard

Le transporteur Travysne s’en cache pas depuis plusieurs années: des actes de vandalisme récurrents dans ses salles d’attente des gares et des haltes de la ligne Vallorbe-Le Brassus lui mènent la vie dure. En conséquence, il a décidé d’en réduire les heures d’ouverture. Une nouvelle que la société qualifie «d’importante» dans la «Feuille d’Avis de la Vallée de Joux» du 5 mars et qu’elle assure ne pas prendre de gaieté de cœur. Si Travys remercie les voyageurs pour leur compréhension, sa décision fait grincer des dents chez les Combiers, où des habitants ne comprennent pas pourquoi les actes de quelques individus pénalisent l’ensemble des usagers.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.