Passer au contenu principal

Action «choc» des anti-éoliens au Brassus

L'association «Eoliennes, vraiment?» a représenté une hélice, avec un pied de 15m de diamètre et d'une hauteur de 200 m, aux Grands Plats.

«Eoliennes, vraiment?» ont travaillé de nuit, à la lampe frontale, dans un pâturage le long de la route au Brassus, se cachant dans l'herbe à chaque passage de voiture.
«Eoliennes, vraiment?» ont travaillé de nuit, à la lampe frontale, dans un pâturage le long de la route au Brassus, se cachant dans l'herbe à chaque passage de voiture.
Patrick Martin

Dans la nuit de dimanche à lundi, des membres de la toute nouvelle association «Eoliennes, vraiment?» ont travaillé, à la lampe frontale, dans un pâturage du Brassus, se cachant dans l’herbe à chaque passage de voiture. Ils y ont monté en toute discrétion une structure d’un diamètre de 15 m, soit de la taille des futures éoliennes prévues dans le cadre du projet d’EolJoux, visible loin à la ronde. Elle se trouve en contrebas des Grands Plats, où sont prévus les sept mâts.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.