L’Agenda 21 se donne un nouvel élan

Yverdon-les-BainsLa Ville dépoussière son programme de développement durable et veut associer la population à sa démarche.

Dix-sept vitrines du centre-ville ont été choisies pour accueillir des photographies qui illustrent les problématiques liées au développement durable.

Dix-sept vitrines du centre-ville ont été choisies pour accueillir des photographies qui illustrent les problématiques liées au développement durable. Image: FRÉDÉRIC RAVUSSIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le changement sociétal, c’est l’affaire de tous.» Pour Carmen Tanner, municipale chargée de l’Agenda 21 d’Yverdon, l’ensemble de la population locale doit pouvoir contribuer au renouvellement du programme de développement durable du chef-lieu. C’est dans cette optique que la Ville lance un processus participatif baptisé «Votre ville, vos idées pour un développement durable à Yverdon-les-Bains».

Du 3 mai au 5 juin, dix-sept vitrines du centre-ville accueillent ainsi une exposition photo illustrant chacun un objectif à atteindre. Elle se fonde sur les dix-sept propositions retenues par les Nations Unies que la Confédération a adoptées et intitulées Agenda 2030. De quoi s’inspirer en vue des ateliers participatifs (sur inscription) prévus les 5 et 12 juin. Les participants y discuteront des bonnes pratiques existantes, des améliorations possibles ou de l’élaboration d’actions concrètes visant à améliorer la qualité de vie. En 2001, Yverdon était une des premières communes suisses à se doter d’un Agenda 21. L’été dernier, elle a lancé un bilan dont elle n’a pas à rougir. «Nous disposons par exemple d’un tissu associatif fourni et actif, notre processus d’administration exemplaire avance et le Service des travaux et de l’environnement a réduit au maximum son recours aux pesticides», reprend la municipale.

Aujourd’hui, toutefois, il est nécessaire de mettre à jour cette volonté durable. Et Yverdon est de nouveau une des premières villes de Suisse à s’engager en suivant le processus Agenda 2030. «Il y est question de réduire les inégalités, ainsi que de l’impact environnemental et social de nos activités, tout en développant une économie locale, durable et innovante», conclut Silli Mona, déléguée à l’Agenda 21 d’Yverdon.

www.ylb.ch/durable (24 heures)

Créé: 04.05.2018, 10h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...