Le projet de décharge de La Vernette en péril

VotationsLa population de Daillens rejette massivement le projet de décharge dans la votation consultative de ce dimanche.

Le village de Daillens ne souhaite pas voir s'installer la décharge de la Vernette. Son secteur d'implantation en bordure de l'autoroute Lausanne - Yverdon est visible sur cette image tirée d'un document présenté sur le site www.lavernette.ch

Le village de Daillens ne souhaite pas voir s'installer la décharge de la Vernette. Son secteur d'implantation en bordure de l'autoroute Lausanne - Yverdon est visible sur cette image tirée d'un document présenté sur le site www.lavernette.ch Image: www.lavernette.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les habitants de Daillens ont planté dimanche une grosse épine dans le pied du projet de décharge cantonale de la Vernette. Lors d’un vote consultatif, ils ont crié à 91,9% des voix (participation 65,75%) leur opposition à ce projet de stocka­ge définitif de résidus d’usines d’incinération devant être exploité de 2021 à 2050 environ.

Ce vote était organisé à la suite d’une détermination du Conseil communal, qui s’était opposé au projet et avait suivi la commission d’études qui demandait une consultation populaire.

Juste après la publication du résultat, le Département du territoire et de l’environnement a jugé que le vote soulevait des interrogations «pour la mise en œuvre du plan de gestion des déchets du canton, et plus particulièrement le stockage de certains types de déchets produits sur le territoire cantonal». Le Canton se refuse à tout commentaire supplémentaire, mais assure qu’il communiquera ultérieurement. La mise à l’enquête publique est prévue dès fin mars.

Pour mémoire, un projet de parc éolien prévu sur ce même terrain avait été abandonné à la suite de son rejet en vote consultatif par les communes de Daillens et d’Oulens-sous-Échallens.

(24 heures)

Créé: 17.03.2019, 13h20

Articles en relation

La guerre des décharges met l’Etat dans l’embarras

Vaud Après avoir été accusé de partialité envers Orllati, le Canton a déplacé un fonctionnaire. Même si, selon Jacqueline de Quattro, il n’a «rien fait de répréhensible». Plus...

De quoi stocker trente ans de cendres de Tridel

Oulens-sous-Echallens Les services cantonaux présentaient lundi à Oulens-sous-Echallens leur projet d’installation de stockage définitif Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.