Passer au contenu principal

Agressions à Yverdon: un suspect relâché alors que les réseaux s’enflamment

Des habitantes, terrorisées, s’équipent de sprays au poivre. Le Ministère public indique que «sept incidents visant des femmes ont été recensés» ces deux derniers mois.

Une mère de famille veut pouvoir se défendre lorsqu'elle sort son chien.
Une mère de famille veut pouvoir se défendre lorsqu'elle sort son chien.
JEAN-PAUL GUINNARD

«Mauvaise rencontre ce soir, en sortant mon chien. Le fameux type au vélo orange traîne dans le quartier. La peur de ma vie.» Dimanche soir, sur Facebook, une nouvelle femme a annoncé, «sans certitude», avoir eu affaire au mystérieux agresseur qui terrorise bon nombre d’Yverdonnoises depuis deux mois .

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.