Passer au contenu principal

L’agriculture libérée de Cédric Chezeaux

Paysan bio à Juriens, Cédric Chezeaux est le personnage central de «Révolution silencieuse», film qui sera projeté au Mariposa Festival.

La démarche entreprise par Cédric Chezeaux l’a incité à acquérir une soixantaine de chèvres. Leur lait est transformé en fromage au village.
La démarche entreprise par Cédric Chezeaux l’a incité à acquérir une soixantaine de chèvres. Leur lait est transformé en fromage au village.
Jean-Paul Guinnard

Qu’il pose au milieu de sa soixantaine de chèvres chamoisées ou d’un vaste champ de sarrasin, Cédric Chezeaux semble heureux, en harmonie avec lui-même. Ce paysan de Juriens, 46 ans, marié, six enfants, a décidé voilà 10 ans de prendre un virage radical: laisser tomber la voie traditionnelle pour se lancer dans une agriculture bio, plus en phase avec sa philosophie de la vie. Samedi après-midi, il sera au Mariposa Festival d’Orbe aux côtés de Lila Ribi, la cinéaste vaudoise qui a fait de lui le personnage central de son dernier long-métrage, Révolution silencieuse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.