L’Antidote festival s’est refait une santé

Yverdon-les-BainsAprès un déficit marqué en 2015 et une pause en 2016, le festival repart dans des chiffres noirs.

La pluie, ici en 2015, n'embêtera plus les festivaliers.

La pluie, ici en 2015, n'embêtera plus les festivaliers. Image: Olivier Allenspach

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après un déficit de 65'000 francs en 2015, l’avenir du festival yverdonnois Antidote était incertain. L’Association Fest’Y’Rives, qui le chapeaute, avait même décidé de faire une pause en 2016.

Autant dire que l’édition 2017 était attendue au tournant. «Ça passe ou ça casse!» affirmait même Fanny Dubrit, chargée des relations publiques.

Et le nouveau concept du festival a porté ses fruits. Les concerts ont eu lieu à la Marive, au quai de Nogent, afin d’éviter les grosses averses estivales. En extérieur, de nombreuses animations organisées par des artistes régionaux et des food trucks avaient conquis les visiteurs. Résultat, Antidote terminait son édition avec 1000 francs de bénéfice dans ses caisses.

En 2018, on prend les mêmes et on recommence. Si l’organisation compte mettre l’accent sur ses espaces extérieurs, elle a surtout annoncé deux grosses têtes d’affiche qui se produiront lors de la 4e édition du festival, soit les 3 et 4 août prochains: Nash­ville Pussy et Marina Kaye.

Après plus de 1000 concerts joués dans plus de 40 pays différents et une nomination aux Grammy Awards, le groupe américain Nashville Pussy (hard rock) enflammera, en exclusivité suisse (durant la période estivale), la scène du festival le vendredi 3 août avec son prochain album, qui sortira en mai.

Le samedi, c’est la talentueuse chanteuse Marina Kaye qui viendra faire vibrer le public de la Marive. Marina Kaye se trouve dans la lignée des grandes chanteuses actuelles comme Sia, dont la force vocale est semblable, ou encore Adèle. Les billets seront en vente à partir du 12 avril à 8h30.

(24 heures)

Créé: 15.04.2018, 16h50

Articles en relation

L'Antidote Festival voit gros pour survivre

Festival Après une édition 2015 déficitaire et une pause d’un an, la manifestation lancée par l’association Fest’Y’Rives change de lieux. Plus...

A Yverdon, l’Antidote Festival lance un appel au secours

Nord vaudois Les comptes montrent un déficit de 60'000 francs pour la 2e édition de la manifestation. Sans aide, c’en est fini de l’aventure. Plus...

Trempé par la pluie, l’Antidote tousse encore

Yverdon-les-Bains Les organisateurs de la 2e édition du festival yverdonnois tablaient sur 4000 spectateurs. Ils n’ont été que 1800 sous un ciel maussade au parc des Rives vendredi et samedi. Plus...

L'Antidote Festival est de retour au parc des Rives d'Yverdon

Musique Vendredi, le groupe Palmers lance la 2e édition du festival. The Wombats et Sinsémilia prendront le relais. Plus...

The Wombats et Sinsémilia en tête d'affiche à l'Antidote

Yverdon-les-Bains Pour sa deuxième édition, le festival yverdonnois s'est offert deux groupes de réputation internationale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 18 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...