Passer au contenu principal

Des appartements évolutifs pour les seniors

Via sa société Swiss Evolife, le groupe Boas créera 1000 logements adaptés dans les dix ans.

Dans deux ans, 60 logements évolutifs verront le jour à Chavannes-près-Renens.
Dans deux ans, 60 logements évolutifs verront le jour à Chavannes-près-Renens.
Image de synthèse/BCO

Le groupe Boas, qui détient les Bains d’Yverdon ou encore la société qui gère Aquatis, revient à ses premières amours. Après avoir tiré un trait sur ses activités pour les personnes âgées en 2015, il annonce se lancer dans les appartements protégés via sa nouvelle société, Swiss Evolife. «L’objectif est de proposer 1000 logements évolutifs dans les dix ans sur toute la Suisse romande, dont près de 60% dans le canton de Vaud», explique le PDG Bernard Russi, appuyé par ses collaborateurs, lors de l’inauguration de l’Atrium Airport Hotel à Meyrin (lire encadré), mercredi matin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.