Passer au contenu principal

Un architecte italien pour la salle de gymnastique Pestalozzi

La Ville d’Yverdon a choisi le projet de Matteo Rossetti pour sa nouvelle salle de gymnastique sur deux niveaux, en béton et en bois.

Le socle de la nouvelle salle de gym imaginée par Rossetti, à la rue Pestalozzi, sera en béton, l’étage en partie en bois.
Le socle de la nouvelle salle de gym imaginée par Rossetti, à la rue Pestalozzi, sera en béton, l’étage en partie en bois.
DR

«Un bâtiment à l’image forte et reconnaissable, et qui s’intègre harmonieusement dans son futur environnement.» C’est en ces termes que la Ville d’Yverdon a présenté hier le projet lauréat du concours d’architecture pour la reconstruction de la salle de gymnastique à la rue Pestalozzi, fermée pour des raisons de sécurité – elle montrait des signes d’affaissement – l’an dernier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.