Arpenter le Vully et ses vignes, smartphone à la main

Broye-VullyUne balade interactive fait découvrir les charmes de la région la plus septentrionale du canton. Suivez le guide 2.0.

Elisabeth Ruegsegger, directrice de l'Association régionale du Lac (Morat), et Philippe Tisserand, responsable de Vully-les-Lacs Tourisme, téléchargeaient vendredi sur leur smartphone la nouvelle application lors de sa présentation à la presse.

Elisabeth Ruegsegger, directrice de l'Association régionale du Lac (Morat), et Philippe Tisserand, responsable de Vully-les-Lacs Tourisme, téléchargeaient vendredi sur leur smartphone la nouvelle application lors de sa présentation à la presse. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un nouveau parcours œnotouristique interactif vaudois est accessible, depuis vendredi, via son smartphone. Désormais, les appareils se transforment en guide trilingue du côté de la commune de Vully-les-Lacs. Une fois l’application Vaud: Guide chargée sur le mobile, celui-ci signale et commente 35 «points d’intérêts» éparpillés le long d’un parcours pédestre de 10,5 km, entre Salavaux et Vallamand. Alors que le promeneur musarde, son téléphone émet le «poc!» d’un bouchon de bouteille à chaque fois qu’un élément mérite des explications en matière de tourisme, de paysage, de vitiviniculture, de produits du terroir, d’hôtellerie ou de restauration. Cela va du canal de la Broye au château de Montmagny en passant par l’église de Constantine, le four à gâteau du Vully, la réserve naturelle de Guévaux ou la présentation de nombreuses caves de vignerons, pour ne citer que ces exemples. Le point départ est à Salavaux, à l’Office du tourisme, près du Restaurant L’Equinoxe. Philippe Tisserand, responsable de Vully-les-Lacs Tourisme, est aux anges. «C’est une application extraordinaire! Elle donne de nombreuses explications et vous fait découvrir la région sous un autre angle, c’est très complet, ludique et varié.»

Pas de «saute-frontières»

Dans cette région vulliéraine entrelacée de limites cantonales valdo-fribourgeoises, l’application ne joue toutefois pas à «saute-frontières». «Ce n’était pas possible de créer sur le terrain un seul parcours avec les deux régions, il y a trop de distance, c’est trop grand. Ensuite, cela posait des problèmes plus techniques pour l’application», explique Yann Stucki, de Vaud Œnotourisme. Ce projet – une première en Suisse – a été inauguré dans la région de Morges fin avril. A terme, huit régions vitivinicoles vaudoises seront couvertes. Le Vully est la deuxième. Les prochaines seront Lavaux et la vallée de Joux, cet automne, puis le Chablais et le Pays-d’Enhaut en 2017. (24 heures)

Créé: 02.07.2016, 16h25

Dossiers

Lien

Appli Vaud:Guide

appmobile.region-du-leman.ch

Articles en relation

Le restau du futur se prépare sur les écrans

Technologies Du smartphone ou de la tablette à la table, il n’y a plus qu’un pas. Des étudiants de l’EHL esquissent ce futur. Plus...

Le Musée du fer s'est forgé une réalité augmentée

Vallorbe L'institution de Vallorbe se visite désormais en compagnie du dieu Vulcain et du chef de gare de 1870. Dépoussiérée et dotée d'une application pour smartphone, le Musée veut redynamiser son image. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.