L’avenir du site de l’EMS Mont-Riant est connu

Yverdon-les-BainsUn bureau d’architecture zurichois a remporté le concours de la Fondation Saphir, qui veut installer en bas de la colline de Floreyres un établissement psychosocial médicalisé.

Le projet Passant et Passage compte trois bâtiments, dont la maison de maître érigée en 1842.

Le projet Passant et Passage compte trois bâtiments, dont la maison de maître érigée en 1842. Image: DR - APZ Atelier Prati Zwartbol

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Fondation Saphir semble apprécier les déménagements. En février prochain, elle déplacera vers sa nouvelle structure de Bellevue les résidents de ses EMS de Chamblon et de Mont-Riant. Ce dernier site, situé en contrebas de la colline de Floreyres, est au centre d’un projet dont la fondation a dévoilé les contours hier. Elle a présenté le lauréat du concours d’architecture pour la construction d’un établissement psychosocial médicalisé de 50 lits. Il s’agit du bureau zurichois Atelier Prati Zwartbol.

«Le côté institutionnel de l’ensemble sera minimisé par la disposition des différents bâtiments, qui rappelle celle d’un village»

Ce projet d’envergure (on parle d’un budget de 14 millions de francs, dont 12,5 garantis par le Canton) a eu un écho certain puisque le jury a eu pas moins de 64 dossiers à évaluer. La concrétisation du projet Passant et Paysage n’ira pas sans la démolition d’un bâtiment et de deux annexes. La maison de maître, érigée en 1842, ne sera évidemment pas touchée. A l’avenir, elle sera flanquée de deux bâtiments modernes. «Le côté institutionnel de l’ensemble sera minimisé par la disposition des différents bâtiments, qui rappelle celle d’un village», souligne l’architecte Lea Prati. Avec son complice Tieme Zwartbol, ils ont tenu compte du dégagement sur Yverdon et ont imaginé un jardin qui offre un coin plus intimiste aux habitants, à l’arrière de la parcelle. «A nos yeux, il s’intègre harmonieusement dans le quartier», estime Claude Recordon, président de la Fondation Saphir.

La nouvelle structure psychosociale pourrait être opérationnelle fin 2019-début 2020. Elle réunira sur le site de Mont-Riant les deux structures de psychiatrie adulte de la fondation. Malgré leurs transformations successives, le Pré-Carré de Corcelles-sur-Chavornay (propriété de Saphir) et la Colombière d’Hermenches (que la fondation loue à la Commune) ne répondent plus aux normes. Rien n’est encore décidé quant au devenir de ces deux bâtiments. «En revanche, ces déménagements ne devraient pas engendrer de licenciement au sein du personnel», relève le directeur de Saphir, André Allmendinger.

(24 heures)

Créé: 01.12.2016, 08h31

Les 64 projets sont exposés

Les projets sont exposés à Y-Parc, bâtiment CEI 3 (1er étage) jusqu’au 9 décembre (lu-ve: 17 h-19 h; sa-di: 10 h-12 h; vendredi 9 décembre: 10 h-12 h)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...