Une bande de jeunes a mis la Police Nord vaudois à forte contribution

Yverdon-les-BainsEn 2017, le nombre d’heures passées en ville par les policiers a littéralement explosé, passant de 6000 à 16'300.

Un des objectifs principaux de la Police Nord vaudois est de «maximiser le contact avec la population».

Un des objectifs principaux de la Police Nord vaudois est de «maximiser le contact avec la population». Image: JEAN-PAUL GUINNARD- A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La fête de Noël d’un groupe de potes a eu des répercussions jusque dans le rapport annuel du commandant de la Police Nord vaudois (PNV). La semaine dernière à Chamblon – l’une des 11 communes dans lesquelles le corps régional intervient –, le lieutenant-colonel Pascal Pittet a ainsi expliqué que la hausse substantielle (près de 30%) du nombre d’actes de violence était principalement due aux débordements commis par cette petite bande de récidivistes lors de leur réveillon prolongé.

Composée de jeunes âgés de 17 à 23 ans, la fine équipe est responsable pour quatre cinquièmes des 30% d’augmentation de ces actes répréhensibles. Tous ont fait l’objet d’interpellations.

Deal en baisse
Cette hausse – regrettable – n’est pas la seule augmentation notoire relevée par les statistiques 2017 de la PNV. La plus importante concerne les heures de présence des policiers dans la rue. «Un de nos objectifs principaux était de maximiser le contact avec la population», souligne Pascal Pittet. De presque 6000 heures en 2016, le nombre d’heures passées à pied en ville est monté à 16'345, soit 173% de plus. «Cela s’explique par l’opération Azur, conduite conjointement avec la police cantonale, pour laquelle 60 policiers étaient engagés en permanence pendant cinq mois», reprend le commandant. Conséquence directe de cette action contre le deal de rue, les infractions à la loi sur les stupéfiants sont en baisse, de 449 à 353, grâce à la visibilité accrue de la présence policière qui empêche le consommateur d’aller au contact de son fournisseur.

Autre effet de cette politique d’îlotier, les plaintes pénales ont elles aussi diminué (1821 contre 2047). Et c’est particulièrement vrai pour celles qui ont trait aux atteintes au patrimoine. Globalement, le nombre d’interventions est stable (9333 contre 9311), la hausse constatée à Yverdon étant contrebalancée par une baisse à Orbe et dans les neuf autres communes qui ont confié leur sécurité à la PNV. «Ce qui ne signifie en aucun cas que nous y sommes moins présents», note le lieutenant-colonel Pittet. (24 heures)

Créé: 22.05.2018, 17h25

Articles en relation

Une nuit dans la mécanique bien rodée du deal de rue

Drogue La polémique sur les violences policières a remis le curseur sur les petits trafiquants dont le nombre ne faiblit pas, alors que la grogne enfle dans les quartiers. Décryptage. Plus...

Qui a écrit «dealer» dans leur passeport?

Enquête Une enquête est ouverte pour savoir qui est l'auteur des inscriptions trouvées dans les papiers d’identité de jeunes Nigérians. Eux mettent en cause un policier d’Yverdon. Plus...

Une bande de huit voleurs arrêtée par la police

Canton de Fribourg Entre octobre 2016 et août 2017, des vols et autres brigandages ont été commis entre Fribourg et Bulle. Huit individus ont été arrêtés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...