Les bars pourront fermer plus tard malgré l’annulation des Brandons

Yverdon-les-BainsLa Commune considère la prolongation comme un acquis historique. Les bistrots ont la possibilité d’ouvrir jusqu’à 4 h dans la nuit de samedi à dimanche.

Le Olé Tapas et le Seven, situé juste à côté, à la rue du Lac, ouvriront leurs portes jusqu'à 4h dans la nuit de samedi à dimanche.

Le Olé Tapas et le Seven, situé juste à côté, à la rue du Lac, ouvriront leurs portes jusqu'à 4h dans la nuit de samedi à dimanche. Image: GOOGLE STREET VIEW

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qui ne tente rien n’a rien! Les patrons de deux bars yverdonnois peuvent en témoigner. Le Seven et le Olé Tapas ont en effet obtenu mercredi l’autorisation d’ouvrir leurs portes jusqu’à 4 h – au lieu des 2 h conventionnelles –, dans la nuit de samedi à dimanche. Et ce malgré l’annulation des Brandons, une manifestation qui leur offre habituellement cette opportunité.

«Il n’y a pas de fête, mais les carrousels sont quand même là. Les gens vont sortir, il est de notre devoir d’offrir un minimum d’animations. Nous n’avons pas des dizaines de possibilités d’élargir nos horaires, alors il ne faut pas les gâcher», explique Jean-Marie Bercoli. Le patron du Seven regrette de ne pas s’être rendu compte plus tôt de la venue des forains qui a motivé sa demande de prolongation. «Du coup, elle est intervenue tard… Nous n’aurons donc pas le temps de décorer le bar comme nous le faisons d’habitude. Mais le personnel sera déguisé et nous installerons tout de même un jeu de lumière.» Si la demande a reçu un accueil favorable des autorités, c’est d’abord parce qu’elles l’ont considérée comme un acquis historique. «Et le syndic a souligné qu’offrir cette possibilité allait dans le sens d’un geste économique fait à l’égard des tenanciers de bar», souligne le commandant de Police Nord Vaudois, Pascal Pittet.

Mercredi, seuls deux établissements publics avaient sollicité cette dérogation. «Ceux qui souhaitent en faire autant peuvent nous envoyer un e-mail ce jeudi», reprend Pascal Pittet.

Créé: 14.03.2019, 10h52

Articles en relation

Comment Yverdon a choisi de lancer sa Riponne du XXIe siècle

Nord vaudois Le Conseil communal a accepté d’enfouir les voitures et de métamorphoser le centre, cinquante ans après Lausanne. Plus...

Les Brandons d'Yverdon renaîtront plus longs

Carnaval La manifestation reviendra l’année prochaine avec plus de place pour les enfants et les aînés. Une confrérie va être créée. Plus...

Le Bonhomme Hiver ne brûlera pas en 2019 à Yverdon

Manifestation Après le départ du président du comité d’organisation des Brandons, la Ville annonce qu’il n’y aura pas d’édition l’année prochaine Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.