Passer au contenu principal

Les bisons pourraient arriver à Suchy dans un an

Une cellule de conservation de bisons d’Europe devrait bientôt être créée dans une forêt nord-vaudoise.

Le bison d'Europe est une espèce indigène disparue de Suisse qui figure sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.
Le bison d'Europe est une espèce indigène disparue de Suisse qui figure sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.
CORBIS

Dans un an, peut-être un peu plus, quatre ou cinq bisons d’Europe paîtront tranquillement dans les bois de Suchy. Le projet avance bien. Unique en Suisse, il s’accompagne toutefois d’une certaine lourdeur procédurale.

Aujourd’hui, un plan sectoriel forestier a été établi. C’est l’équivalent d’un plan de quartier pour une zone à bâtir, et il détaille la gestion spécifique qui sera faite de ces 123 hectares de forêt divisés en trois enclos, qui constitueront une cellule de conservation du bison d’Europe. «Ce ne sera pas un Juraparc bis», a rappelé la semaine dernière le biologiste Alain Maibach, initiateur du projet, lors d’une séance d’information publique. De nature strictement scientifique, le projet a pour vocation de contribuer à la sauvegarde de cette espèce indigène disparue de Suisse qui figure sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.