Passer au contenu principal

BOAS va enfin transformer Grand Hôtel et Centre thermal

Le groupe hôtelier annonce ce jeudi matin les travaux prévus pour ces deux sites réunis en une seule entité. Des dizaines de millions seront investis.

Le projet concerne aussi bien le Grand Hôtel des Bains que le Centre thermal.
Le projet concerne aussi bien le Grand Hôtel des Bains que le Centre thermal.
ODILE MEYLAN - A

Décembre 2015 - juin 2019: quatre ans et demi, il s'est passé quatre ans et demi entre la reprise par BOAS du Grand Hôtel des Bains et du Centre thermal d'Yverdon et la présentation officielle des importantes transformations qu'il promet depuis sa prise de pouvoir.

Ce jeudi matin, le groupe hôtelier basé à Crissier a donc levé le rideau sur des travaux d'envergure qui concernent aussi bien la partie hébergement que la partie thermale d'un fleuron touristique double qu'elle a regroupé en une seule entité dès son arrivée. Il est question d'un investissement de plusieurs dizaines de millions de francs.

Cette remise en forme est évidemment bienvenue. Tant le Centre thermal - qui n'a subi que peu de travaux d'entretien depuis son inauguration en 1977 - que le Grand Hôtel (réalisé au XVIIIe siècle, mais additionné d'une Rotonde Belle Epoque à la fin du XIXe siècle) ont souffert des années qui passent et perdu de leur éclat.

Initialement, le projet devait être mis à l'enquête courant 2016. Mais la «recherche d'un directeur qui soit un leader capable de piloter les différentes équipes», dixit Bernard Russi, directeur du Groupe BOAS, en novembre 2016, a pris plus de temps que prévu. Pire, Nello Russo allait donner sa démission à peine une année plus tard. «Notre projet a évolué, son volet médical a pris de l'importance. Nous avons besoin d'un directeur général qui soit intéressé par ce domaine, ce qui n'est finalement pas son cas», expliquait le big boss de BOAS au moment où il annonçait l'arrivée de Christian Kramer. Dans le même temps, il avouait que la mise en oeuvre du site Aquatis avait également fait perdre du temps au projet yverdonnois.

Le projet, dont le budget devrait tourner autour des 30 millions de francs, implique notamment la réalisation d'un étage supplémentaire au Centre thermal, la réalisation d'un restaurant au bord des bassins et une animation aquatique ludique pour les plus jeunes baigneurs.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.