Passer au contenu principal

Un Broyard lance un jeu de société pour redonner confiance aux plus jeunes

Le jeu Cap sur la Confiance veut apprendre aux enfants et aux jeunes à croire en eux, en leur intelligence et leurs capacités de réussite.

Le jeu de société Cap sur la Confiance a pour objectif de booster la confiance en soi des jeunes.
Le jeu de société Cap sur la Confiance a pour objectif de booster la confiance en soi des jeunes.
DR

«Au début d’une partie, chaque joueur se fixe un objectif à atteindre et tous les participants doivent s’aider à parvenir à un but commun. Cela passe par des défis où il s’agit de raconter ce qu’on a raté plusieurs fois avant de le réussir, par des aides à apporter à son coéquipier ou par des cartes informatives sur le fonctionnement du cerveau – qui a besoin de se tromper pour progresser.»

Enseignant de Domdidier désormais installé près de Fribourg, Quentin Bays vient de sortir un jeu de société intitulé Cap sur la Confiance. Vernie il y a dix jours, la boîte de divertissement est présentée depuis dans plusieurs librairies du canton de Fribourg et de Suisse romande.

Tous deux enseignants de formation, puis responsables d’un établissement scolaire fribourgeois, le Diderain de 39 ans et son associée, Mélanie Cotting, en avaient marre d’entendre des enfants leur dire qu’ils sont nuls en une matière ou qu’ils n’y arrivent jamais. Persuadés que la confiance en soi est la clé de la réussite scolaire, ils ont quitté leur emploi auprès du Canton de Fribourg en 2012 pour s’associer dans la structure privée PAHO Formation. Rejoints depuis par deux autres formatrices, ils ont développé leur méthode pour apprendre aux enfants et aux jeunes à croire en eux, en leurs compétences et leur intelligence.

Pensé pour être accessible au grand public et donc aux familles, le jeu de société est la suite de la méthode que les associés dispensent sous forme d’appuis aux enfants, mais aussi de workshops pour les adultes formateurs. «Nous donnons aussi des cours dans plusieurs hautes écoles pédagogiques de Suisse romande», poursuit le Broyard. Ainsi, la structure privée peut désormais compter sur des intervenants ayant suivi toute la filière de formation Cap sur la Confiance en Suisse romande, à l’instar de Christine Bourgeois à Saint-Barthélemy. Accompagnatrice en communication positive et gestion des émotions, elle permet aux deux formateurs de diffuser leur approche à plus large échelle par le biais de messages positifs et d’encouragements à trouver ensemble des solutions. Et la boîte de jeu familiale va aussi dans le même sens.

----------

www.capsurlaconfiance.ch Le jeu est disponible pour 49 fr. sur le site ou en librairie

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.