Passer au contenu principal

Broye: on craint l'afflux de touristes aux bords des lacs

La surveillance intercantonale des lieux touristiques des lacs de Morat et Neuchâtel sera renforcée ce week-end annoncent les cantons.

Avec son kilomètre de sable naturel, la plage de Salavaux est particulièrement accueillante, mais devrait être évitée ces jours, durant la crise du coronavirus.
Avec son kilomètre de sable naturel, la plage de Salavaux est particulièrement accueillante, mais devrait être évitée ces jours, durant la crise du coronavirus.
PHILIPPE MAEDER - A

«À Berne, on craint que les Zurichois se rendent dans leurs résidences secondaires au Tessin ce week-end. Pour nous aussi, Pâques marque souvent l’ouverture de la saison avec les touristes bernois.» À l’instar de Roxanne Meyer-Keller, syndique d’Avenches, les communes broyardes les plus touristiques craignent un afflux de touristes non désiré durant le congé prolongé de Pâques, alors que la lutte contre le coronavirus est loin d’être terminée. Pourtant, les campings saisonniers doivent garder portes closes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.