La Broye frappée d’un double honneur

Monnaies Les 2000 ans d’Avenches et Solar Impulse seront immortalisés cette année sur les monnaies commémoratives de Swissmint.

La pièce commémorative consacrée au jubilé d'Avenches sera dévoilée en mai.

La pièce commémorative consacrée au jubilé d'Avenches sera dévoilée en mai. Image: Swissmint

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bien connues des numismates, les monnaies commémoratives de Swissmint célèbrent chaque année des éléments du patrimoine national, comme le centenaire du Parc national et le jass en 2014. En 2015, la Broye sera doublement à l’honneur avec une pièce d’or consacrée aux 2000 ans d’Avenches, qui sera dévoilée en mai, et une pièce d’argent à Solar Impulse II. L’abbaye millénaire de Saint-Maurice et l’hornuss figurent aussi parmi les élus.

L’entreprise publique, qui frappe aussi les pièces courantes, édite quatre à cinq pièces commémoratives par an. «C’est peu par rapport à d’autres pays, en Autriche par exemple ils en créent une vingtaine, relève Urs Liechti, directeur des ventes chez Swissmint. Nous recevons des propositions et nous sélectionnons aussi des événements.» C’est finalement Eveline Widmer-Schlumpf, cheffe du Département des finances, qui a le dernier mot. Que ce soit Solar Impulse ou le jubilé avenchois, ces deux sujets ont été choisis par Swissmint. «Les 2000 ans d’Avenches est peut-être un thème plus local, même si tout le monde connaît cette cité. L’avion solaire et son tour du monde, est d’actualité et en plus c’est international, nous pensons que nous aurons du succès.»

L’écu d’argent sera fabriqué à 5000 exemplaires et vendu entre 25 fr. et 55 fr. Pour la pièce d’or, frappée à 4000 reprises, il faudra débourser 580 fr. Les collectionneurs ont une année pour acquérir ces pièces commémoratives, celles qui resteraient seront fondues.

Créé: 11.02.2015, 12h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.