Le budget d’Yverdon grevé par ses projets

Finances publiquesLa deuxième ville du canton, entre ses projets majeurs et les effets de la RIE III, s’attend à des chiffres rouges.

C'est une année difficile qui s'annonce pour les finances d'Yverdon-les-Bains.

C'est une année difficile qui s'annonce pour les finances d'Yverdon-les-Bains. Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yverdon table sur une année difficile. Il devrait manquer 3,23 millions aux finances communales à la fin de l’année 2020, si le budget présenté vendredi s’avère correct. «Les recettes fiscales sont à la baisse, et c’est préoccupant», a lancé le chef des Finances yverdonnoises, Fabrice Weber, lors de la première de ses deux traditionnelles apparitions publiques de l’année (la deuxième étant la présentation des comptes).

La prise en charge du coût des soins à domicile par le Canton (1.5 points de l’impôt communal) et le nouveau taux d’imposition des entreprises (RIE III) font ainsi baisser les recettes fiscales de 3,05%, avance la Ville. En 2019, le budget s’attendait, à titre de comparaison, à 68,1 millions de francs de rentrées.

Surtout, le ménage communal est marqué par les premiers amortissements des projets de développement de la Ville: le secteur sud de la route de contournement ou le Collège des Rives, à eux deux plus de 3 millions par an. Autres frais, l’augmentation de la masse salariale: 13,64 postes, soit l’équivalent de 3 millions environ.

La taxe déchets et ses mesures de compensation apparaissent dans les lignes, de même que l’arrêt du Tribunal fédéral sur la gratuité pour les parents des activités extrascolaires. Au niveau politique également, le deal «voiture contre crèche» entre les partis qui avaient conclu ce compromis pour accepter le parking de la place d’Armes se chiffre, avec une nouvelle UAPE à Fontenay.

L’Exécutif mise sur 55 millions d’investissements en 2020, comme la réfection du stade de l’USY. Ils doivent se compenser par la vente d’actifs «non stratégiques», reprend la Ville. «En échange, on crée des actifs et des biens prioritaires, comme le collège», ajoute le syndic Jean-Daniel Carrard, qui s’attend sans doute, sur cette stratégie, à quelques Conseils agités.

La marge d’autofinancement reste stable, de 18,2 à 19,4 millions.

Créé: 16.09.2019, 17h42

Articles en relation

Clendy-Dessous creuse encore le fossé gauche-droite

Yverdon-les-Bains La valorisation de cette parcelle de 12'000 m2 a passé la rampe au terme d’un débat-fleuve au Conseil communal. Plus...

Trois théâtres créés pour tisser un lien avec la population

Scène L’Échandole, à Yverdon, et l’Octogone, à Pully, fêtent leurs 40 ans tandis que le Crochetan, à Monthey, souffle sa 30e bougie. Zoom sur leur histoire et leurs singularités. Plus...

De nouveaux travaux sur la ligne Yverdon-Sainte-Croix

Transports publics Onze nuits durant, des bus remplaceront les trains sur l’ensemble du parcours. Plus...

La friche Agip attend (enfin) de nouveaux immeubles

Yverdon-les-Bains Abandonnée depuis plus de vingt ans, la friche de Clendy est visée par un nouveau projet immobilier. Plus...

«L’ADN du Castrum, c’est faire vivre l’espace public»

Yverdon-les-Bains Les organisateurs tirent un bilan positif de cette 20e édition. Ils devraient repartir pour un tour. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.