Passer au contenu principal

Le burkini fait des vagues à Yverdon

Le règlement de la piscine communale interdit la tenue religieuse. Une élève musulmane arborant ce vêtement lors d’un cours de natation a été renvoyée au vestiaire

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Keystone

Le burkini, nom donné au maillot de bain recouvrant l’entier du corps et porté par une partie des femmes musulmanes, suscite des remous à Yverdon-les-Bains. Après l’amende infligée par un procureur du Nord vaudois à une Marocaine qui a maltraité sa fille de 14 ans parce qu’elle ne voulait pas porter cette tenue de bain dans une piscine publique de la région, c’est une petite écolière de 9 ans, qui, la semaine dernière, s’est fait renvoyer au vestiaire de la piscine couverte d’Yverdon. Elle portait un burkini pour le cours de natation de sa classe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.