Passer au contenu principal

Un cabinet de groupe ouvre à l'hôpital d'Orbe

En mai, un généraliste recevra ses patients au sein d’une permanence médicale. Celle-ci sera étoffée en septembre avec l’arrivée de deux médecins.

Trois médecins géreront la nouvelle permanence médicale d'Orbe dès septembre, remplaçant la policlinique.
Trois médecins géreront la nouvelle permanence médicale d'Orbe dès septembre, remplaçant la policlinique.
OLIVIER ALLENSPACH-ARCHIVE

En janvier 2014, l’annonce de la fermeture de la policlinique d’ Orbe seize mois plus tard avait suscité un véritable tollé. Pétition populaire, interpellation au Grand Conseil et prises de position des autorités de la région avaient immédiatement suivi cette déclaration. Un an plus tard, le calme est revenu. Mieux, les Etablissements hospitaliers du Nord vaudois (EHNV) ont présenté hier les médecins généralistes qui travailleront dans la permanence médicale, remplaçant la policlinique dès septembre. «Il n’y aura pas d’arrêt d’activité au départ du docteur Claude Cachin, mais une transition», note Jean-François Cardis, directeur ad interim des EHNV.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.