Camping touché par le feu une seconde fois

SalavauxUne quinzaine de caravanes ont été endommagées ou brûlées, jeudi, lors d’un incendie survenu au camping TCS du bord du lac.

Dans un camping, les structures légères s’embrasent rapidement. Le sinistre survenu à Salavaux a détruit quatre caravanes et endommagé une dizaine d’autres.

Dans un camping, les structures légères s’embrasent rapidement. Le sinistre survenu à Salavaux a détruit quatre caravanes et endommagé une dizaine d’autres. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«J’ai d’abord entendu des chiens aboyer, puis des détonations bizarres. J’ai alors sorti la tête de ma caravane et j’ai vu passer une dame qui courait en hurlant «au feu». Et là, j’ai vu de sacrées flammes à la hauteur des arbres.» En ce jeudi ensoleillé, Jean Kummer, de Puidoux, a repris ses habitudes de client du camping TCS de Salavaux depuis plus de 40 ans. Il s’adonne à la lecture sur une petite table installée devant sa maison mobile, alors qu’un incendie a entièrement détruit quatre caravanes et endommagé une dizaine d’autres. Mais à quelques mètres de là, c'est la consternation.

Amas de ferraille calcinée, tables fondues, moto et vélos brûlés, plastiques consumés et arbres salement touchés laissent imaginer la violence du brasier qui s’est déclenché peu après 8 h en bordure du lac de Morat. Et Sonia Kilchenmann, la dame croisée par Jean dans la matinée n’en revient toujours pas: «Mes chiens ont commencé à appeler et j’entendais du bruit dehors comme si quelqu’un de fâché était en train de lancer du verre ou de la vaisselle par terre. Quand je suis sortie, j’ai vu qu’une caravane brûlait à une quinzaine de mètres de la mienne.»

Pendant que son mari s’affairait à chercher la clé pour ouvrir l’entrée du grillage d’enceinte du camping pour les secours, l’habitante de Berne les appelait. À leur arrivée sur les lieux, les pompiers du Vully et d’Avenches ont constaté que quatre caravanes étaient déjà la proie des flammes. Ils ont appelé leurs collègues du DPS Payerne en renfort.

Des structures légères

Au total, la douzaine d’hommes du feu engagés a mis une bonne demi-heure à maîtriser l’incendie, bénéficiant d’une bise plus faible qu’hier. «Dans un camping, on sait qu’on peut en général trouver de l’eau en suffisance dans les environs, mais le danger vient du fait que chaque caravane est équipée de bonbonnes de gaz et les structures étant légères, plastiques ou polyester s’embrasent souvent très vite», commente Pierre-Yves Jost, commandant du SDIS Broye-Vully.

Outre les quatre caravanes brûlées, une bonne dizaine d’autres infrastructures ont été endommagées, soit par la chaleur, soit les projections suite aux explosions. Habitant Zweisimmen, Beat* ne sait ainsi pas s’il pourra récupérer du matériel dans sa roulotte, fortement touchée. «Je viens d’arriver du travail après avoir été prévenu du sinistre, mais je n’ai pas le droit d’entrer pour voir s’il y a quelque chose à sauver. À la belle saison, on vient normalement presque tous les week-ends et on devait venir cette fin de semaine. Malheureusement, je ne sais pas si on pourra continuer à l’avenir, cela dépendra de ce que l’assurance voudra bien nous rembourser», peste-t-il en allemand.

Second incendie

C’est la seconde fois en quelques mois qu’un incendie touche le camping de Salavaux. Dimanche 29 avril 2018, une dizaine de caravanes étaient déjà parties en fumée à quelques pas du sinistre de jeudi. Impossible toutefois d’établir un lien entre les deux événements. «À ma connaissance, la dernière enquête n’avait pas permis de déterminer de cause du sinistre. Pour l’incendie d’aujourd’hui, une enquête est menée par la police cantonale», commente Laurent Pignot, porte-parole du TCS, qui relève que le sinistre n’a heureusement pas fait de blessé.

* prénom d’emprunt

Créé: 22.08.2019, 16h59

Articles en relation

Le centre du camping TCS de Salavaux ravagé par le feu au milieu de la nuit

Fait divers Neuf caravanes ont été détruites par un incendie qui a aussi frappé trois voitures. Une occupante témoigne. Plus...

La plage de Salavaux veut être plus sexy pour l’été

Tourisme La commune de Vully-les-Lacs entreprend plusieurs chantiers pour rendre son petit paradis plus attractif. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...