Cinéma suisse au cœur d’un festival

AvenchesMis sur pied par les passionnés du site clap.ch, Aventiclap vivra sa 1re édition en mars 2018.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Encore marqués par la fermeture de la salle de cinéma avenchoise L’Aventic, il y a plus de trente ans, les passionnés de cinéma du site clap.ch s’apprêtent à faire revivre le septième art, du 2 au 4 mars prochain, au Théâtre du Château de la cité romaine. Pour cette première, la thématique du cinéma suisse contemporain a été retenue par l’équipe de clap.ch. D’un petit fanzine lancé à la fin des années 90, le site Internet est devenu un lieu de référence du cinéma romand, consulté chaque jour par 700 visiteurs.

«Notre pays regorge de courts et longs métrages qui sont souvent connus des cinéphiles et des puristes mais moins bien du grand public», justifie Jean-Marc Detrey, directeur du festival. Afin d’y remédier, les organisateurs vont notamment diffuser plusieurs films, mais souhaitent aussi impliquer public et écoles. Une classe de l’Établissement scolaire d’Avenches, supervisée par la société Studio41, aura ainsi pour challenge de tourner un court-métrage de fiction en une semaine. Quant au public, divers ateliers créatifs lui seront proposés durant tout le week-end, dans un théâtre qui prendra des allures de cinéma, avec tapis rouge naturellement de la partie.

Pour cette première, les organisateurs se sont assuré la participation de personnalités renommées du monde du cinéma, à l’instar de Seraina Rohrer, directrice des Journées de Soleure, qui en sera la marraine. Divers réalisateurs et comédiens seront également de la partie, dont les frères Igor et Grichka Bogdanov. Une affiche qui devrait permettre à Aventiclap d’atteindre un objectif fixé de 4000 participants, dont 2000 pour les projections sur écran géant. Afin d’équilibrer les coûts de l’événement, un appel au crowdfunding a été lancé ces derniers jours.

Créé: 20.11.2017, 19h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.