Cinq produits du terroir vaudois à l'Expo de Milan

GastronomieBiscuits, sirop, fromage, saucisse et glace: le canton sera bien représenté sur le Pavillon suisse de l’Exposition universelle à l’occasion du brunch du 1er Août

Roselyne Risse, de Bofflens (avec son sirop de fraise) fait partie des producteurs vaudois invités à Milan avec Ludovic Mercier, d’Yverdon (saucisse à rôtir), Barbara Demont, de Vullierens (cœur sablé à la framboise), Daniel Conod, de Baulmes (fleur de vigne au lait cru) et Sylvain Chevalley, de Puidoux (glace La Brebisane Raisinée).

Roselyne Risse, de Bofflens (avec son sirop de fraise) fait partie des producteurs vaudois invités à Milan avec Ludovic Mercier, d’Yverdon (saucisse à rôtir), Barbara Demont, de Vullierens (cœur sablé à la framboise), Daniel Conod, de Baulmes (fleur de vigne au lait cru) et Sylvain Chevalley, de Puidoux (glace La Brebisane Raisinée). Image: Florian Cella-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au Pavillon suisse de l’Exposition universelle de Milan, le brunch du 1er Août a de quoi mettre l’eau à la bouche: le ravitaillement sera assuré par 38 artisans médaillés du Concours suisse des produits du terroir de Courtemelon (JU). Parmi eux, cinq Vaudois ont reçu un bristol d’invitation: Roselyne Risse, de Bofflens (avec son sirop de fraise), Ludovic Mercier, d’Yverdon (saucisse à rôtir), Barbara Demont, de Vullierens (cœur sablé à la framboise), Daniel Conod, de Baulmes (fleur de vigne au lait cru), et Sylvain Chevalley, de Puidoux (glace La Brebisane Raisinée).

Ils formeront avec les Fribourgeois, eux aussi cinq, la plus forte représentation cantonale. Pas étonnant. Selon Olivier Boillat, responsable communication de la Fondation Rurale Interjurassienne, organisatrice du concours suisse, «les Vaudois sont les plus médaillés. En termes de diversité et de qualité de produits du terroir, ce canton est très important, à tel point que l’on parle de l’inviter comme futur hôte d’honneur.»

Mais revenons à l’Expo de Milan. C’est Présence Suisse qui, au départ, a lancé l’idée d’associer les petits producteurs au brunch du 1er Août. L’organe fédéral a contacté pour cela la Fondation Rurale Interjurassienne. Un train est spécialement affrété samedi pour amener toute la délégation suisse – une centaine de représentants du monde politique, touristique et agricole – en Italie. Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et le président du Conseil des Etats, Claude Hêche, en seront. Mais aussi le chef étoilé Georges Wenger, qui animera durant le trajet un atelier du goût, tandis que Miss Suisse, Laetitia Guarino, fera déguster aux voyageurs les produits du terroir sélectionnés.

Autant dire que les producteurs associés à l’évènement sont honorés de voir leur travail ainsi reconnu. Pour eux, l’intérêt sur le plan marketing est très relatif, leur notoriété suffisant déjà à les occuper pleinement. «Ça fait quatre ans que je ne prends plus de nouveaux clients, sourit Barbara Demont. Mais ça fait toujours du bien de pouvoir sortir de notre laboratoire!» «La Suisse, c’est peut-être Nestlé et Syngenta, mais c’est aussi des produits du terroir qui ont une réelle importance économique. Ce marché représente un chiffre d’affaires annuel de 1,6 milliard», rappelle Olivier Boillat.

Créé: 31.07.2015, 11h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.