Le commandant Jost quitte son poste

PompiersChef des 300 hommes du SDIS Broye-Vully depuis 2016, le major Pierre-Yves Jost a démissionné avec effet immédiat.

Le major Pierre-Yves Jost avait pris le commandement du SDIS Broye-Vully le 1er janvier 2016.

Le major Pierre-Yves Jost avait pris le commandement du SDIS Broye-Vully le 1er janvier 2016. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que les jeunes sapeurs-pompiers de la Broye font leur promotion ces jours au Comptoir broyard pour maintenir et renforcer les effectifs, le SDIS Broye-Vully vient de perdre son leader. «Dans sa séance du mercredi 13 novembre, le Comité de direction (Codir) du SDIS a pris acte de la démission du major Pierre-Yves Jost», ont communiqué les autorités politiques aux quelques 300 sapeurs du service.

Alors que l’année touche gentiment à sa fin, la brutalité de ce départ questionne. «Nous avons convenu d’un arrangement à l’amiable et de ne pas en dire davantage», répond Patrick Gander, municipal de Valbroye et président du Codir. Entre les lignes, le président garantit que l’ancien patron n’a commis aucune faute, mais on comprend bien que la discussion ne passait plus entre le commandant et son comité. «C’est un poste épuisant, qui demande beaucoup d’engagement et Pierre-Yves l’a tenu durant quatre ans», commente encore le président.

«Dès ce jour, le capitaine Didier Ney, remplaçant, assure la fonction jusqu’à la mise au concours et la nomination d’un nouveau commandant», stipule encore le courrier reçu par les pompiers. Quel sera le taux d’engagement de ce chef? Quelle est la vision de développement du SDIS? Patrick Gander répond que le Codir a lancé cet été un audit devant répondre à ces questions. Professionnalisation partielle, totale ou poste de milice seront au menu de cette enquête, dont le rythme sera accéléré.

S’il lâche son rôle de commandant, Pierre-Yves Jost, qui formait des pompiers à Lausanne ce vendredi, conserve par contre ses rôles de pompier et instructeur fédéral. Contacté, il n’a pas souhaité s’exprimer sur son départ.

Créé: 22.11.2019, 17h41

Articles en relation

Camping touché par le feu une seconde fois

Salavaux Une quinzaine de caravanes ont été endommagées ou brûlées, jeudi, lors d’un incendie survenu au camping TCS du bord du lac. Plus...

«J’ai vécu la pire année de ma vie de pompier»

Sécurité Commandant du SDIS Broye-Vully confronté à une série d’incendies criminels en 2017, Pierre-Yves Jost tire le bilan de l’année. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.