Compte-à-rebours pour les transports broyards

Mobilité Mi-décembre aura lieu la «révolution» des transports publics de la Broye avec l’introduction de la cadence à la demi-heure pour les trains.

La gare de Cheyres a été refaite pour permettre le croisement de trains, une nécessité pour le passage à la cadence à la demi-heure.

La gare de Cheyres a été refaite pour permettre le croisement de trains, une nécessité pour le passage à la cadence à la demi-heure. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dernière ligne droite avant la «révolution» des transports publics broyards. Dès le 14 décembre, date du traditionnel changement d’horaire annuel, l’offre va être sensiblement améliorée dans la région qui souffrait jusqu’ici d’un certain retard dans ce domaine. Des trains toutes les demi-heures entre Fribourg et Yverdon-les-Bains, des lignes de bus simplifiées mais avec des cadences densifiées, de meilleures correspondances entre les différents services: les promesses du nouvel horaire ont de quoi séduire les pendulaires broyards.

Et peut-être même de quoi convaincre des automobilistes de laisser leur voiture au garage. «Nous espérons une augmentation de 10% de fréquentation sur la ligne du RER entre Fribourg et Yverdon, a relevé hier Anna Barbara Remund, responsable du trafic régional des CFF, lors de la présentation des nouveaux horaires. Quand on instaure une cadence régulière avec de bonnes correspondances et du nouveau matériel roulant, on observe toujours une hausse de la demande.»

La desserte de bus sera également étoffée. «Nous avons profité du changement de cadence ferroviaire pour repenser l’offre du réseau de bus, a expliqué Vincent Ducrot, directeur général des Transports publics fribourgeois (TPF). En bref, les tracés des lignes de bus seront simplifiés, les horaires cadencés et mieux adaptés pour les correspondances. «Nous allons rouler 150 000 km de plus par an», estime Vincent Ducrot. Rueyres-les-Prés deviendra une sorte de «nœud» pour les voyageurs circulant entre les communes d’Estavayer, de Vernay, de Chevroux, de Grandcour et de Payerne. Les horaires des bus du secteur d’Avenches vont passablement changer. La ligne reliant la cité romaine à Cudrefin, actuellement en forme de boucle et peu lisible, passera à un horaire cadencé plus facile à retenir. Pour faire face à tous ces changements autour d’Avenches, quatre nouveaux conducteurs ont été engagés. Un nouveau véhicule est également nécessaire. «L’essentiel des villages broyards sera relié au réseau national, c’est un énorme pas en avant», s’est réjoui David Robert, directeur de CarPostal région Ouest.

Créé: 17.11.2014, 15h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.