Conseil plus généreux avec le personnel que la Muni

MoudonPlutôt de droite, le Conseil a validé des améliorations au nouveau règlement du personnel communal de la Municipalité de gauche.

Dès 2019 et l'entrée en vigueur du nouveau règlement du personnel communal, les fonctionnaires moudonnois bénéficieront de conditions revalorisées.

Dès 2019 et l'entrée en vigueur du nouveau règlement du personnel communal, les fonctionnaires moudonnois bénéficieront de conditions revalorisées. Image: GERALD BOSSHARD - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un congé paternité de 15 jours au lieu des dix demandés par l’Exécutif, cinq jours de congé lors d’un deuil du conjoint comme d’un proche parent (parent ou enfant) ou une demi-heure de travail hebdomadaire en moins dès 2021, quand la Municipalité demandait déjà une heure de moins pour 2019. Réuni mardi soir pour débattre du nouveau règlement du personnel communal, le Législatif de Moudon, dont les sièges sont détenus en majorité par le PLR et l’Entente moudonnoise, s’est montré plus généreux que la Municipalité de gauche.

«J’imagine que les élus se sont rendu compte que l’ancien règlement de 2004 ne correspondait plus du tout aux standards actuels et que le Conseil a jugé que les employés méritaient de meilleures conditions au vu de leur engagement durant l’année», se réjouit le municipal Olivier Barraud (PS), en charge des Finances et des Ressources humaines. Inspiré par les conditions offertes à l’État de Vaud, à l’association scolaire régionale ou dans des localités de taille similaire, ce nouveau règlement faisait partie des objectifs de la législature pour la Municipalité.

Outre les avancées décidées par amendement mardi soir, il propose notamment une semaine de vacances supplémentaire, soit 5 jusqu’à 49 ans et 6 dès l’année des 50. D’autre part, le temps de travail hebdomadaire passera de 42,5 heures à 41,5. «Ces mesures sont une vraie plus-value à mes yeux, car elles touchent tous nos collaborateurs», explique l’élu. Il en va de même avec la couverture du salaire à 100% pendant 730 jours en cas de maladie, alors qu’avant le montant était réduit à 80% dès le 31e jour.

Des mesures validées à une large majorité, le municipal s’étant montré optimiste quant à une meilleure motivation du personnel au vu des avancées. Parmi celles-ci, un dernier amendement validé mardi permettra aux mamans de naissances multiples de bénéficier de 20 semaines de congé maternité, au lieu de 16 pour une naissance simple. «Je suis heureux que Moudon se distingue par des conditions de travail modernes», a remercié Olivier Barraud à l’issue du vote. (24 heures)

Créé: 10.10.2018, 17h18

Articles en relation

Moudon mise sur la rotation des voitures au centre-ville

Stationnement Moins de place de parc, disponibles moins longtemps. La nouvelle politique de la ville vise notamment à améliorer la qualité de vie au centre. Plus...

Saint-Sulpice met de l’ordre dans son administration

Ouest lausannois Un audit et une étude ont révélé de sérieuses lacunes dans la gestion du personnel communal. Des élus s’étonnent de l’ampleur de la «gabegie». Plus...

Le personnel communal nyonnais est en pétard

Confrontation La gestation du nouveau statut des employés de la Ville se fait dans la douleur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.