Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Une cotte de mailles gauloise analysée au scanner

Découverte en 2012 au Mormont, sanctuaire gaulois fréquenté autour de 100 av. J.-C., cette cotte de mailles était entièrement corrodée, entourée d'objets pouvant être des offrandes, mais impossible à manipuler en l'état.
Les archéologues vaudois ont travaillé avec le CHUV puis l'EPFL pour obtenir des images précises du métal et des objets sans leur corrosion deux fois millénaires. Les spécialistes ont ainsi pu observer l'intérieur de l'ensemble, sans le détruire.
Des fouilles importantes ont également eu lieu ailleurs dans le canton, notamment à La Tour-de-Peilz et à Payerne. Dans la ville broyarde, un locatif a dérangé le restes de granges et de structures médiévales qui ont livré tout un matériel utilitaire. A La Tour-de-Peil, c'est l'extension du Musée du Jeux qui a mobilisé les archéologues, qui parlent d'une année «normalement très chargée».
1 / 9

Lausanne, Palais de Rumine